NAVYA : réduction considérable des pertes au titre de l’exercice 2020

  •   Le 05/04/2021 à 14h23
  •   DEHOUI Lionel

Plusieurs évènements ont marqué l’activité du groupe NAVYA au cours de son exercice 2020. Par exemple, depuis le début de son second semestre, il a effectué d’importants changements structurels au sein de son directoire. Ces évènements ont diversement aidé Navya à réduire ses pertes sur l’ensemble de cet exercice. Découvrez ici les détails de cette performance.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
NAVYA : réduction considérable des pertes au titre de l’exercice 2020

Baisse de la perte nette par rapport à 2019

La perte nette enregistrée par Navya à l’issue de son activité en 2020 est ressortie en baisse considérable. Elle s’affiche en effet à 23,69 millions d’euros. La chute est estimée à 27 % en comparaison à son niveau de fin décembre 2019. Par conséquent, le groupe accuse une perte opérationnelle en repli de 35 % s’affichant à 20,40 millions d’euros.

Aussi, le chiffre d’affaires du spécialiste des navettes autonomes est en recul de 29 % et s’établit à 10,7 millions d’euros. Sur l’ensemble de l’an dernier, Navya a réussi à commercialiser 23 navettes Autonom Shuttle.

Par ailleurs, la base installée connaît une amélioration de 14 % et s’affiche à 182 véhicules. Il faut préciser qu’ils ont été déployés dans 23 pays. De plus, cette hausse remarquée a positivement influencé l’activité de la division Services.

 

Consommation de cash et Trésorerie de Navya

L’amélioration de la base installée a contribué à la progression de l’activité « Services ». Celle-ci s’affiche finalement à 3,4 millions d’euros, en croissance de 15 %. Désormais, le chiffre d’affaires de la société est composé de la maintenance, des licences et de la supervision des navettes déployées. La consommation de cash est quant à elle dans un dynamisme contraire.

En effet, sur l’ensemble des douze mois de l’année 2020, une réduction de plus de la moitié est enregistrée par Navya dans sa consommation de cash. Cette dernière ressort à 12,1 millions d’euros comparativement à son niveau de 2019, après une diminution de 11,9 millions d’euros.

Cependant, le groupe Navya affiche une situation financière conséquente en fin du mois dernier (mars 2021). Il dispose d’une trésorerie en amélioration comparativement à son niveau de fin exercice 2019. Elle ressort à 25 millions d’euros contre 19 millions d’euros en 2019.

 

Perspectives de Navya en 2021

La société spécialiste des navettes autonomes a affiché ses ambitions pour le court terme. Le groupe compte principalement industrialiser ses solutions au sein de plusieurs de ses plateformes. Ce faisant, il assurera le renforcement de sa position en tant que leader technologique en matière de véhicules autonomes. Mais ceci aura lieu dans un contexte préalablement défini et qui concerne le premier et dernier kilomètre.

Le groupe a déjà montré (au début du mois de mars) les premiers signes de ce que sera son exercice 2021. Il faisait état de ce que l’ex-ESMO Corporation (connu désormais sous le nom d’APAM Corporation) a converti 5 ORNANE. Une opération qui s’était déroulée selon les règles contractuelles définies, mais sur la base d’une parité invariable. Le montant de celle-ci était de 2,75 euros par action et permettait de renforcer les fonds propres de Navya.

En outre, le nombre d’actions ordinaires ayant fait objet d’émission de la part du groupe dans cette conversion est 1 818 181. Les droits de vote et le capital de Navya détenu par ESMO sont évalués à 5,1 %.