Natixis : Réduction de coûts dans la gestion d’actifs

  •   Le 11/08/2020 à 12h40
  •   DEHOUI Lionel

Dans la soirée de ce lundi 10 août, Natixis a annoncé que de nouvelles initiatives ont été prises au sein du groupe en matière d’économie de coûts. Il s’agit d’une réduction d’environ 100 millions d’euros dans la gestion d’actifs et de fortune, d’ici 2022. Ce montant est estimé à 8 % de la base de coût de rémunérations fixes.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Natixis : Réduction de coûts dans la gestion d’actifs
Droit image : Jean-Pierre Dalbera

Le plan d’économies de Natixis

Pour atteindre son objectif, le groupe prévoit de réaliser 50 millions d’euros d’économies d’ici la fin de l’année, puis environ 80 millions à la fin de l’année prochaine. Des coûts de restructuration seront également engagés, dont 45 millions au deuxième semestre et près de 25 millions l’année prochaine.

La présentation de ces différentes mesures a été faite au même moment que la publication des résultats du premier trimestre de Natixis. L’annonce du départ du directeur général de la société a également été faite par la même occasion. Son départ fait suite à certaines divergences stratégiques sur les futurs plans du groupe.

 

La belle collecte de Natixis au 2T20

Les souscriptions nettes collectées par Natixis dans l’Asset Management et la gestion de fortune au 2T20 s’élèvent à 16 milliards d’euros. D’après le groupe, cette collecte est la meilleure qu’elle a enregistrée depuis 2015. Elle a quasiment effacé la décollecte de 17 milliards d’euros encaissée au 1T20.

En Amérique du Nord, les affiliés ont collecté 7 milliards d’euros. Cela a été possible grâce à l’ingéniosité de leurs collègues d’Asie, qui ont drainé 5 milliards d’euros de collecte nette. Du côté de l’Europe, la majorité des affiliés ont connu une collecte nette positive. Soit 9 milliards d’euros, grâce à une très bonne dynamique qui est toujours en cours chez Mirova.

Après cette performance, les actifs sous gestion de l’AM ont grimpé de 9 % sur le trimestre, soit 906 milliards d’euros au 30 juin 2020. Cependant, ils demeurent inférieurs aux 934 milliards d’euros encaissés à la fin de 2019.

 

Les résultats enregistrés par Natixis au premier semestre

Une chute non négligeable a été essuyée par le groupe sur le PNB sous-jacent de la gestion d’actifs et de fortune. Il s’agit d’une baisse de 24 % sur un an au 2T20 et de 13 % sur un an au premier semestre 2020. De plus, il y a une baisse de 12 % sur un an sur les encours bruts du deuxième trimestre 2020. Dans la même période, les charges ont également baissé de 14 %.

Cependant, le rebond des marchés actions enregistré au deuxième trimestre 2020 a eu un impact positif sur le mix d’actions sous gestion. Il y a eu un effet relutif de 28 pb sur les marges en juin. Ces dernières sont au-dessus de 15 pb pour les affiliés européens, et de près de 35 pb pour ceux de l’Amérique du Nord.

Du côté des commissions de surperformance, il y a eu un fort recul par rapport à l’année passée. On note un total de 22 millions d’euros au 2T20, contre 138 millions d’euros au deuxième trimestre 2019.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade