Les meilleurs moyens d’épargner son argent en 2021

  •   Le 28/05/2021 à 12h17
  •   HARMANT Adeline

Si l’épargne est devenue de plus en plus forte chez les français en 2020, savoir comment épargner de la manière la plus sûre et la plus rentable reste un casse-tête pour beaucoup de particuliers. Entre le choix des supports sur lesquels placer son argent et les offres disponibles, les décisions à prendre son nombreuses et doivent être mûrement réfléchies. Pour optimiser au mieux votre épargne, vous trouverez de précieux conseils sur inter invest ainsi que dans cet article.

Les meilleurs moyens d’épargner son argent en 2021

Se constituer une épargne de précaution :

La première forme d’épargne est appelée « épargne de précaution » et consiste comme son nom l’indique à se prémunir contre une difficulté ou des dépenses inattendues.  Ainsi, les caractéristiques de cette épargne doivent prioriser la disponibilité et la sécurité des fonds.

La plupart des épargnants de ce type privilégient ainsi les livrets réglementés comme le Livret A ou le Livret de Développement Durable qui offrent certes une rémunération faible mais présentent l’avantage de protéger le capital, d’être exemptés d’impôt et de laisser les fonds disponibles à tout moment.

Cependant, ces livrets présentent certaines limites dont des plafonds de versement qui sont actuellement de 34 950€ pour un Livret A et un LDD avec un plafond de 22 950 pour le livret A et 12 000 € pour le LDD. Par ailleurs, un seul livret est autorisé par personne.

 

Epargner pour financer un projet :

Une autre forme d’épargne concerne cette fois la réalisation d’un projet futur. Il peut s’agir de l’achat d’un bien immobilier, du financement d’un mariage, de travaux ou des études futures des enfants de la famille. Ici et en fonction du terme du projet, une partie des fonds peut être bloquée quelques années, ce qui laisse davantage de choix quant aux produits à privilégier.

Parmi les produits à privilégier dans ce cas, on trouve bien entendu les placements de type assurance-vie ou PEA (Plan d’Epargne en Actions). Si vous envisagez un achat immobilier dans plus de 4 ans, le PEL ou plan d’épargne logement présentera un certain nombre d’avantages.

Notons ici que les placements sur une assurance-vie ou un PEA peuvent présenter certains risques pour le capital mais offrent généralement une rentabilité plus élevée que celle des livrets ou du PEL.

 

Se créer un complément de revenu pour la retraite :

Alors que de nombreux français s’inquiètent de la baisse de leurs revenus au moment de la retraite, certains anticipent en se constituant un capital en vue de cette période de leur vie. Il s’agit ici d’une épargne plutôt progressive et sur le long terme.

Il sera donc ici possible et même judicieux de privilégier les supports en actions qui est idéale pour les horizons de placement les plus longs. Vous pouvez notamment ici choisir d’investir sur des fonds de placement comme les SICAV ou FCP.

L’assurance-vie est aussi ici le contrat le plus attractif mais il existe également d’autres contrats plus spécifiques à ce type d’épargne comme le PER ou Plan Epargne Retraite qui est issu de la loi Pacte et qui offre certains avantages fiscaux.

 

Réduire ses impôts grâce à l’épargne :

La dernière catégorie d’épargne la plus populaire est ce qu’on appelle l’épargne de défiscalisation. Il existe en effet plusieurs possibilités des réduire ses impôts en plaçant judicieusement son épargne sur des supports dédiés PER ou Madelin ou encore les FCPI (Fonds communs de placement dans l’innovation) ou les FIP (Fonds d’investissement de proximité).

Avec les FCPI ou les FIP, vous pourrez par exemple réduire votre impôt de l’ordre de 25% des sommes investies avec un plafond de 12 000€ sur chaque dispositif.