MICROSOFT : 19,7 milliards de dollars pour racheter Nuance

  •   Le 18/04/2021 à 19h15
  •   DEHOUI Lionel

Alors que le premier trimestre de l’année 2021 tendait vers son terme, le groupe Microsoft dévoile un élargissement du partenariat avec Schlumberger. Un contrat qui permettra de mettre en œuvre des technologies innovantes destinées au secteur énergétique. La semaine écoulée, une autre actualité faisait également écho chez Microsoft. Il s’agit du rachat de Nuance par Microsoft dont voici les détails importants.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
MICROSOFT : 19,7 milliards de dollars pour racheter Nuance
Droit image : Robert Scoble - Flickr

Les éléments importants de cette opération de rachat

L’information a été annoncée sur le site officiel de Microsoft. Le groupe a dévoilé l’acquisition de Nuance pour un montant total de 19,7 milliards de dollars. Rappelons que Nuance est une entreprise qui s’est spécialisée dans le domaine de reconnaissance vocale et celui des logiciels d’imagerie. Il faut dire que ce montant tient compte de la dette. Cette opération représente en effet la seconde plus importante acquisition de Microsoft.

La première acquisition date de 2016 avec le rachat de Linkedln pour un montant de 26,2 milliards de dollars. La transaction de cette opération de rachat sera réglée en numéraire par le leader mondial en matière de logiciels. En d’autres termes, Microsoft propose un versement de 56 dollars par titre selon les clauses du contrat de rachat.

L’opération sera finalisée d’ici fin 2021, selon les clauses de l’accord.

 

Objectif de Microsoft avec cette acquisition

Le numéro 1 mondial dans le secteur technologique compte atteindre ses objectifs à moyen terme avec cette opération de rachat de Nuance. En effet, cette nouvelle acquisition ainsi annoncée influencera le bénéfice par action ajusté au titre de l’exercice fiscal 2022. L’effet à ce niveau est dilutif (de moins de 1 %) alors qu’au cours de l’exercice suivant, l’impact sur le BPA ajusté sera relutif.

Depuis un bon moment, le groupe Microsoft a mis en route un plan stratégique en matière de Cloud computing. Un programme bien conçu pour lui permettre de mettre à la disposition des industries de meilleures solutions. Le groupe vient donc de franchir une nouvelle étape dans l’exécution de sa stratégie avec l’opération d’acquisition de Nuance.

Précisons que Nuance est un acteur important dans le domaine de l’intelligence artificielle conversationnelle disposant du cloud comme base pour des entreprises de soins de santé.

 

Nuance, une entreprise importante

Du côté de Nuance, il y a de nombreuses solutions (utilisant le cloud) qui servent les prestataires de soins de santé. Par exemple, plus de 55 % des médecins américains utilisent les solutions Nuance dans leur prestation. Plus de 75 % des radiologues aux États-Unis y font également recours. Dans le même temps, l’ensemble des hôpitaux américains qui se servent des solutions Nuance s’élèvent 77 % dans le secteur de la Santé aux États-Unis.

Les demandes des solutions de Nuance Healthcare Cloud sont toujours grandissantes. L’entreprise a donc enregistré une croissance importante de son activité sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2020. Son chiffre d’affaires est alors ressorti en hausse de 37 % sur cet exercice dont la clôture a eu lieu en septembre 2020.

Par ailleurs, l’action Nuance a gagné plus de 22,3 % à 55,75 dollars au cours des échanges d’avant-Bourse à Wall Street.

Remarque : Soulignons à titre informatif que Nuance dispose d’une technologie de reconnaissance vocale ayant été utile dans le lancement de Siri.