Memscap : le titre chute suite aux pertes affichées en 2020

  •   Le 29/03/2021 à 11h29
  •   DEHOUI Lionel

À l’instar de plusieurs autres entreprises, l’activité du groupe français Memscap en 2020 n’a pas résisté à l’impact négatif de la crise sanitaire. Cette dernière a notamment touché le secteur avionique qui représente le principal marché de la société. Par conséquent, ses résultats annuels se retrouvent dans le rouge avec des pertes sur l’ensemble de l’exercice. Cette situation a logiquement influencé la performance du titre sur les marchés actions. Celui-ci a enregistré une nette baisse.  

Memscap : le titre chute suite aux pertes affichées en 2020

Résultats annuels de l’exercice 2020

Au titre de l’exercice 2020, Memscap a enregistré une perte nette de 0,5 million d’euros. Or, lors de l’exercice précédent, le groupe avait connu une perte « non significative ». Son résultat opérationnel se retrouve également dans le rouge en passant de 0,1 million d’euros à -0,3 million d’euros.

Sur l’ensemble de l’année 2020, le spécialiste des systèmes micro-électro-mécaniques (MEMS) a enregistré une perte opérationnelle de 300 000 euros contre un bénéfice de 100 000 euros pour le compte de l’exercice de l’an 2019. Par ailleurs, le résultat net du groupe grenoblois ressort avec une perte de 500 000 euros au titre de l’exercice écoulé.

Un an plus tôt, l’entreprise avait enregistré un résultat net en équilibre. De son côté, le chiffre d’affaires de Memscap a chuté sur l’ensemble de l’an dernier. Il ressort à 11,1 millions d’euros contre 12,8 millions d’euros au titre de l’exercice 2019. En effet, ce recul du CA est principalement dû à l’impact de la crise sanitaire sur sa branche avionique.

 

Liquidités disponibles et perspectives pour 2021

La pandémie a engendré une conséquence directe sur le programme de contrôle de coûts initié par Memscap. Ainsi, le groupe a vu ses charges opérationnelles reculer à 3,4 millions d’euros en 2020 contre 3,9 millions d’euros l’année précédente.

À fin décembre 2020, les liquidités disponibles du groupe s’élèvent à 4,2 millions d’euros. Or, à la même période de l’an dernier, elles s’étaient établies à 3,4 millions d’euros. Il faut souligner que les liquidités disponibles au 31 décembre 2020 prennent en compte la trésorerie active. Aussi, elles intègrent les placements financiers comptabilisés en autres actifs financiers non-courants.

En plus du montant des liquidités, le spécialiste des MEMS dispose en fin d’année 2020, des lignes de crédit disponibles non utilisées évaluées à 0,4 million d’euros. En outre, le groupe français a affiché ses perspectives pour l’exercice 2021. Ainsi, sur l’ensemble de l’année, il vise une poursuite de la tendance observée sur les activités médicales. Celle-ci avait en effet, connu une forte croissance l’an dernier.

 

Chute du titre Memscap sur les marchés actions

Le groupe français Memscap est également présent sur les marchés actions. En mars 2001, il avait effectué son introduction en Bourse. À l’époque, la société devenait ainsi la première entreprise purement MEMS cotée au monde.

Les actions du groupe Memscap sont cotées sur le marché NYSE-Euronext. Par ailleurs, la publication des résultats de l’exercice 2020 a influencé la performance du titre Memscap à la Bourse de Paris lors de la séance du mercredi passé. En effet, il chutait de 7 % et signe dans le même temps la plus forte baisse de l’indice CAC Mid & Small des petites et moyennes capitalisations.