La panique persiste sur les marchés européens

  •   Le 28/02/2020 à 15h19
  •   HARMANT Adeline

Les places de marché européennes évoluent toujours à la baisse depuis quelques séances et effacent leurs gains des dernières semaines alors que l’épidémie de coronavirus inquiète de plus en plus les investisseurs. Revenons ensemble sur cette situation inquiétante.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
La panique persiste sur les marchés européens

Recul important de l’ensemble des places européennes :

Ce matin à l’ouverture de cette dernière séance de la semaine, nous avons constaté une baisse de 3.6% de l’indice CAC 40 alors que le DAX 30 reculait de 4.2% et le FTSE 100 de 3.7%.

En ce qui concerne les publications importantes de cette journée on retiendra les dépenses de consommation des ménages en biens en France qui baissent de 1.1% en janvier 2020 selon les données corrigées en variations saisonnières et de jours ouvrables de l’INSEE. On explique cette baisse par une diminution de la consommation des biens fabriqués de 2.7%, notamment sur le segment des voitures neuves. Les achats alimentaires prennent quant à eux 0.2% et les dépenses en énergie restent stable avec +0.1%.

On retiendra également un PIB en légère baisse pour le quatrième trimestre 2019 à -0.1% selon ces mêmes données. Cette contraction est sans doute liée aux variations de stocks. Enfin, on note également que les prix à la consommation en France sur un an augmenteraient de 1.4% en février 2020. L’inflation devrait ralentir légèrement selon les estimations provisoires réalisées en fin de ce mois.

On attend, plus tard dans la journée, les publications de chiffres concernant les revenus et dépenses des ménages américains au mois de janvier et une estimation préliminaire de l’inflation en Allemagne pour le mois de février.

 

Les valeurs à suivre aujourd’hui en Europe :

Parmi les actions à suivre en cette fin de semaine, on notera Campari Group qui annonce la finalisation du rachat de 100% du distributeur français Baron Philips de Rotschild France Distribution SAS après avoir obtenu l’aval de l’autorité de la concurrence.

Le groupe Amadeus, spécialisé dans les systèmes de réservation de voyage a par ailleurs annoncé un chiffre d’affaires de 5.58 milliards d’euros en 2019 soit une hausse de 12.8%. L’EBITDA a évolué de 10% à 2.25 milliards d’euros. Le bénéfice par action en données ajustées pour 2019 est donc de 2.95 euros contre seulement 2.60 euros en 2018.

On surveillera également le groupe irlandais CHR qui a également annoncé une année 2019 de croissance, soutenue notamment par une demande forte en Amérique et dans certaines régions d’Europe. Son chiffre d’affaires atteint ainsi 28.3 milliards d’euros soit une croissance de 6% par rapport à 2018. L’EBITDA de 4.2 milliards d’euros monte donc de 25% par rapport à 2018 et la marge d’EBITDA augmente à 14.8% contre 12.5% en 2018.

Enfin, la dernière valeur à suivre ce jour est l’action Rolls-Royce qui prend 3.1% sur la bourse londonienne après la publication d’un profit opérationnel sous-jacent cœur en croissance de près d’un quart à 810 millions de livres pour l’année 2019. Les revenus sous-jacents cœur montrent quant à eux une croissance organique de 6% à près de 15.3 milliards d’euros.