Marché européen : optimisme modéré sur les places boursières

  •   Le 29/04/2020 à 10h47
  •   DEHOUI Lionel

Après plusieurs jours de baisse importante, le marché européen donne enfin des signaux positifs. On aurait dit que quelque chose s’est passé pour toutes les booster. Car toutes les importantes valeurs sont en hausse ce mardi sur le marché financier depuis l’Europe jusqu’en Amérique. Par ailleurs, il s’agit d’une hausse qui est venue à point nommé, mais elle reste tout de même modérée. Voici pour vous un tour rapide sur les plus en vue.

--- Publicité ---
Trader l'Euro Stoxx 50 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Marché européen : optimisme modéré sur les places boursières
Droit image : Rock Cohen - Flickr

Les Bourses au vert en Europe

Les Bourses en Europe ont démarré la semaine sur une très bonne note. Elles sont inscrites dans le vert sans trop impressionner. Des hausses presque insignifiantes, mais importantes. Tenez par exemple la Bourse londonienne, elle a pris 0,4 % ce mardi suivi dans son élan par la Bourse de Paris qui a gagné 0,3 %. La Bourse de Francfort complète la liste en prenant 0,6 %. Ces hausses surgissent dans le sillage de Wall Street (Dow Jones +1,5 %).

 

Un analyste interprète la situation

Les différentes Bourses sont dans le vert comme Wall Street à la veille et indépendamment de la situation du marché pétrolier. Celui-ci est installé dans le rouge au sujet des cours pétroliers pendant qu’on parle de hausse sur le marché européen. Selon l’analyste Vincent Boy, la hausse s’explique par la réouverture du secteur économique. Elle est déjà en vigueur dans certains États américains et même européens. Son impact est visible sur le marché.

En effet, elle a engendré une persistance de la part des investisseurs à nourrir l’idée selon laquelle une reprise des activités économiques sera effective. De plus, pour eux, la reprise se fera certainement très rapidement et sans douleur. Vincent Boy a tout de suite assuré qu’il n’en serait pas ainsi. En considérant les multiples précautions sanitaires en place dans les pays afin d’éviter une nouvelle vague, il estime que la reprise se fera très lentement.

 

Quelques valeurs européennes

Les différentes Bourses européennes qui ont enregistré de légères hausses constituent la conséquence de l’état de certaines entreprises. Ainsi, le géant du secteur énergétique britannique BP a perdu 0,1 % à la Bourse de Londres. Ce qui fait suite à la communication d’un profit dont le coût d’approvisionnement sous-jacent annuel a été divisé par 3 au premier trimestre 2020. Le groupe s’est donc retrouvé à 0,8 milliard de dollars. BP n’est pas le seul en Europe.

À Zurich, il y a ABB qui s’adjuge 4,6 % suite à l’annonce d’un BPA opérationnel en baisse de 2 % à 0,30 dollar. Une baisse enregistrée pour le compte de son activité au premier trimestre 2020 en battant le consensus de 10 cents. Par ailleurs, sa marge d’exploitation n’est pas restée sans pression. En effet, la marge d’EBITA opérationnel a reculé de 10 % à 1 point. Quant au groupe bancaire HSBC, ses résultats sont restés stables.

Information : Il est vrai que les investisseurs sont restés insensibles face aux chiffres de la Banque HSBC ainsi que ceux de Novartis (gain de 0,3 %) à Zurich. Mais ils n’ont pas pu l’être en présence des résultats de Capgemini qui a enregistré une hausse de 6,8 % à la Bourse de Paris. Les investisseurs félicitent le groupe ainsi que la banque suisse UBS qui a gagné 5 % à Zurich.