Marché Boursier : l’Europe évolue peu, les taux chutent et Carrefour progresse

  •   Le 14/01/2021 à 05h45
  •   DEHOUI Lionel

Dans l’ensemble, les principales Bourses européennes ont enregistré une faible hausse, en ouverture de séance, ce mercredi. En effet, les investisseurs continuent de rester sur leurs gardes. Ils s’inquiètent davantage de la situation sanitaire qui se dégrade encore plus. Aussi, le climat politique aux États-Unis constitue un autre point d’inquiétude qui les retient.   

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Marché Boursier : l’Europe évolue peu, les taux chutent et Carrefour progresse
Droit image : Mike Knell - Flickr

En Europe

Une faible hausse est à signaler au niveau des Bourses européennes en ouverture, ce mercredi. Ainsi, à Paris, vers 9 h 12 GMT, le CAC 40 se retrouve dans le vert. En effet, il enregistre un gain de 0,24 % à 5.664,71 points. Cette performance de l’indice parisien est soutenue par le progrès réalisé par Carrefour qui a fait objet d’une approche par un groupe canadien en vue d’une éventuelle acquisition.

À Francfort, le Dax progresse de 0,03 %. À Londres, le FTSE s’adjuge 0,08 %. Pour sa part, l’indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,08 %. De leur côté, le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600 sont respectivement en hausse de 0,02 % et 0,12 %.

 

À Wall Street

Après avoir connu une légère hausse la veille, les indices américains évoluent à ce même rythme au cours de la séance de ce mercredi. Ceci est porté par l’attentisme avant la période des résultats. Ainsi, l’indice Dow Jones a progressé de 0,19 % à 31.068,69 points. De son côté, le S&P-500 a gagné 0,04 % à 3.801,19 points.

Quant au Nasdaq Composite, il a enregistré une hausse de 0,28 % à 13.072 points. Par ailleurs, les performances à la Bourse américaine sont soutenues par les espoirs d’un soutien budgétaire et monétaire important aux États-Unis. Cependant, la situation sanitaire et économique actuelle du pays préoccupe davantage les investisseurs.

 

En Asie

À la bourse de Tokyo, le Nikkei a fini la séance de ce mercredi dans le vert. L’indice a enregistré une nette hausse de 1,04 %, soit le plus haut niveau qu’il a atteint depuis 1990. En effet, cette performance est aidée par l’optimisme sur les récentes publications de résultats d’entreprises. Celles-ci surviennent après la révision à la hausse des objectifs de l’équipementier électrique Yaskawa Electric.

En Chine, la pandémie du coronavirus continue de sévir. Au cours des dernières 24 heures, le pays a enregistré 115 cas supplémentaires de COVID-19, contre 55 un jour plus tôt. Il s’agit d’un record quotidien depuis plus de cinq mois. Par ailleurs, les bourses chinoises ont plongé dans le rouge lors de la séance de ce mercredi.   

Outre la crise sanitaire, celles-ci ont été notamment pénalisées par des prises de bénéfices sur les secteurs de la consommation et de la santé. Ainsi, l’indice composite de la Bourse de Shanghai a chuté de 0,27 % après une hausse de quatre ans en séance. Pour sa part, le CSI 300 a perdu 0,33 % après un plus haut depuis 2008.

 

Du côté des valeurs

Le Stoxx 600 a enregistré sa plus forte progression grâce à une hausse de Carrefour à 7,21 %. Cette performance du groupe intervient à la confirmation qu’il a faite à propos de son approche par le géant canadien Alimentation Couche-Tard en vue d’une acquisition. Il s’agit d’une démarche que l’entreprise française a qualifiée d’amicale.

Dans le même temps, Casino avance de 3,24 %, soit le deuxième plus fort pic du SBF 120. Par ailleurs, dans le domaine de l’énergie, les valeurs sont également dans le vert, favorisées par l’évolution des cours du brut. Ainsi, l’indice sectoriel européen prend 1,07 %. À Paris, Total et TechnipFMC gagnent respectivement 1,97 % et 0,88 %.