LVMH entre dans le top 20 des plus grandes capitalisations boursières

  •   Le 05/03/2021 à 09h23
  •   HARMANT Adeline

C’est donc à la fin de la séance de ce mardi 03 mars que le groupe spécialisé dans le luxe LVMH a terminé avec une valorisation de 274 milliards d’euros à la clôture. Cette capitalisation dépasse ainsi celle du constructeur de semi-conducteurs Nvidia et permet à LVMH d’intégrer le top 20 des plus grandes capitalisations boursières à travers le monde. Revenons ensemble sur cette information.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
LVMH entre dans le top 20 des plus grandes capitalisations boursières
Droit image : 663highland / CC BY-SA

Un nouveau sommet historique atteint par le titre LVMH :

Rappelons que le groupe leader du secteur du luxe dans le monde avait déjà fait parler de lui et de sa valorisation au début du mois de février. Il était alors devenu la première capitalisation boursière en Europe en passant devant le groupe agro-alimentaire Nestlé. Aujourd’hui, c’est un nouveau cap qui est franchi avec son entrée dans le classement des 20 géants de la Bourse mondiale en termes de capitalisation.

Cette prouesse a été rendue possible par plusieurs séances de hausse consécutives de son titre, soit la troisième séance de hausse mardi et qui a poussé le cours de cette action à atteindre un nouveau sommet historique.

En effet, à la fin de la séance, le groupe dirigé par Bernard Arnaud a vu sa capitalisation boursière atteindre un nouveau record à plus de 274 milliards de dollars ce qui représente plus de 328 milliards d’euros.

Pour grimper encore dans le classement, LVMH doit désormais dépasser un autre géant mondial, à savoir le groupe Disney, spécialisé dans le divertissement et qui atteint une capitalisation boursière de 349 milliards de dollars de valorisation.

 

Le secteur technologique en baisse à Wall Street :

Alors que l’action LVMH évoluait dans le vert depuis plusieurs séances, on a pu observer à Wall Street une baisse notable du Nasdaq qui a touché plusieurs poids lourds du secteur technologique dont le groupe Apple et le groupe Google avec une baisse de 2.5% ou encore le groupe Amazon avec une baisse de 2.9%.

La chute a été encore plus forte pour NVidia qui occupait donc la vingtième place du classement avec une baisse de l’ordre de 4.5% pour ce spécialiste des processeurs, des cartes et des puces graphiques.

Le secteur connait ainsi un retournement important à cause de la remontée des rendements souverains et le géant NVidia a ainsi perdu plus de 16% de sa valeur de bourse depuis l’atteinte de son plus haut historique le 16 février dernier. Ainsi, sa valorisation est tombée à 317 milliards de dollars ce qui le fait sortir du classement des 20 plus grandes capitalisations.

Quant à Nestlé qui dépassait auparavant LVMH, il est maintenant retombé à la 26ème place du classement avec 298 milliards de dollars de capitalisation.

En tête du classement, on retrouve surtout des groupes américains et des groupes du secteur technologique comme Microsoft, Tesla, ou Apple ainsi que Saudi Aramco dans le secteur pétrolier.