Lugh : Le nouveau projet de crypto-monnaie par Casino

  •   Le 18/03/2021 à 13h35
  •   HARMANT Adeline

Alors que les Stablecoins connaissent un succès de plus en plus grand auprès des particuliers, le groupe Casino a annoncé ce matin le lancement d’un projet de taille dans le domaine des crypto et mis en place en partenariat avec la Société Générale et Coinhouse. Le Lugh est en effet le premier actif numérique français appelé à devenir une monnaie virtuelle. Il s’agit d’un stablecoin adossé à l’euro.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Lugh : Le nouveau projet de crypto-monnaie par Casino

Précisions à propos du Lugh :

C’est donc le Lugh que le groupe Casino a décidé de lancer en tant que nouvel actif numérique sous la forme d’un stablecoin, c’est-à-dire un jeton moins volatile qu’une crypto-monnaie classique comme le Bitcoin ou l’Ethereum.

Ce Lugh sera ainsi adossé à l’euro en tant que monnaie Fiat. C’est la Société Générale qui sera en charge de détenir le compte bancaire au volume d’encours qui soutiendra le volume de Lughs achetés par les investisseurs. Le contrôle du fonctionnement sera pris en charge par le réseau londonien PwC avec ses cabinets d’audit.

Les investisseurs pourront ainsi utiliser l’application Coinhouse, spécialisée dans l’achat et le stockage de crypto-monnaies pour s’en procurer et se verront facturer 1.49% de frais sur chaque opération d’achat.

Le Lugh, en tant que stablecoin, est appelé à se développer de manière progressive dans le but de se faire une place sur le marché. Il sera avant tout destiné aux investisseurs souhaitant détenir leur capital de réserve d’investissement de crypto-monnaies sans sortir de l’écosystème blockchain sous peine d’être imposé et facturé.

Romaine Saguy, l’actuel directeur commercial de Coinhouse a ainsi précisé :  En cas de baisse des marchés des crypto-monnaies, les investisseurs peuvent échanger instantanément leurs actifs volatiles contre les Lughs qui n’y sont pas soumis, pour protéger leur capital.

 

Le Lugh deviendra-t-il une nouvelle monnaie virtuelle ?

Bien entendu, le projet de Casino ne va pas s’arrêter là et la société française compte ici préparer le commerce de demain.

A ce sujet, le nouveau patron du groupe, Olivier Ou Ramdane a ainsi exprimé ce matin : « La vision de long terme, c’est de créer un moyen de paiement, basé sur la technologie décentralisée et sécurisée de la Blockchain afin de rendre dans un second temps les mécanismes de fidélité et autre solution de cashback interopérable entre les membres du consortium. »

C’est en effet par le biais d’un consortium que l’initiative va prendre tout son sens. L’objectif sera ici en deux étapes et l’émergence actuelle des crypto-monnaies en 2021 donne ainsi à Casino l’opportunité de préparer l’avenir d’une future monnaie d’échange volumique et déjà fortement adoptée. Ainsi, plusieurs enseignes se sont déjà rapprochées du groupe à ce sujet comme Franprix, Monoprix, Leader Price et Cdiscount.

Les régulateurs devront désormais se charger d’accompagner cette initiative et les autorités françaises et européennes auront ainsi une chance d’accompagner le mouvement en parallèle à l’euro numérique et ainsi de soutenir une industrie visée par certains grands groupes comme Amazon.