Le groupe Kaufman & Broad envisage un CA d’environ 1 milliard d’euros sur l’exercice 2020

  •   Le 11/07/2020 à 13h58
  •   DEHOUI Lionel

Depuis 50 ans, le groupe Kaufman & Broad exerce une activité de développeur constructeur en France. Classé parmi les premiers constructeurs français de logements, il est réputé dans la construction de maisons individuelles en village, d’appartements, de résidences collectives ou privées, avec la création d’un excellent cadre de vie. Aussi, Kaufman & Broad accompagne fidèlement les investisseurs dans la réalisation de leurs projets immobiliers.

Trader des actions en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Le groupe Kaufman & Broad envisage un CA d’environ 1 milliard d’euros sur l’exercice 2020

Le groupe immobilier envisage une hausse de son chiffre d’affaires dans l’exercice 2020

Kaufman & Broad a publié hier soir son chiffre d’affaires estimé à 385 millions d’euros. Ce chiffre étant considérablement inférieur à la performance annuelle passée, le groupe prévoit de prendre des mesures pour améliorer la situation.

Pour l’ensemble de l’exercice 2020, le promoteur du groupe compte atteindre un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros. Cette performance envisagée équivaut à un EBIT proche de 6 %. De même, en s’efforçant de parvenir à cette hausse, le groupe ne serait pas détenteur d’une dette nette qui va peser sur sa finance.

Toutefois, l’accomplissement de ces perspectives dépendra de la stabilisation de la situation sanitaire actuelle liée au Covid-19. L’atteinte d’une telle performance réside notamment dans la reprise normale des activités commerciales et de production du groupe. Sans l’annonce d’une nouvelle période de confinement, la reprise des transactions sociales constitue un véritable atout pour les activités de Kaufman & Broad.

 

Les activités de Kaufman & Broad affectées par la crise sanitaire

Pendant la période de confinement qui a duré des mois, l’activité générale du groupe immobilier avait ralenti. Celui-ci a encaissé de lourdes conséquences sur le plan financier, à cause de la forte contraction des activités entraînant une perte de 11,05 millions d’euros. L’évaluation de cette perte a été faite à la fin de ce premier semestre et le chiffre d’affaires a considérablement chuté de 45,3 % à 385,0 millions d’euros, en comparaison au rendement annuel de l’année précédente.

En effet, la majorité des sites de construction ont été mis à l’arrêt et d’autres fonctionnent à temps partiel. Pendant ce temps, les réservations de logement, dont les encaissements étaient devenus rares, ont augmenté. Leur nombre s’élève à 3 635 pour une valeur de 872,0 millions d’euros. En attendant le déconfinement, beaucoup de clients ont préféré réserver l’acquisition de leurs logements. Ces derniers seront alors construits avec une reprise conditionnée par la situation sanitaire en fin mai.

 

Ce qu’il faut retenir de l’état financier de la société

Sur le marché, l’offre a considérablement baissé, car l’instruction des permis de construire avait tardé. Avec cette baisse et les réservations en attente, le PDG du groupe, Nordine Hachemi, craint un retard dans le démarrage des constructions en 2021 et la chute des prochaines demandes.

Dans une perspective plus avancée, notons que le niveau du Backlog à la fin de ce premier semestre détermine la capacité du groupe à augmenter son chiffre d’affaires en 2021. Cette augmentation est possible jusqu’à 30 % et sera davantage supérieure lorsqu’en 2021 le projet A7/A8 d’Austerlitz obtiendra sa validation administrative.

Malgré les grèves et les effets néfastes de la pandémie, le groupe Kaufman & Broad confirme la stabilité de sa situation financière. Une annonce rassurante qui a été faite après le bilan semestriel de mai 2020.