Le CAC 40 reste en hausse et la saison des résultats commence vraiment

  •   Le 21/07/2020 à 12h04
  •   DEHOUI Lionel

Une nouvelle semaine a commencé et le marché des Bourses a repris avec son animation après le temps d’accalmie dû au week-end. Ce lundi matin, la Bourse de Paris s’est montrée dans le vert même si c’est légèrement. Elle reprend ainsi son souffle tout juste après sa forte hausse effectuée la semaine dernière.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Le CAC 40 reste en hausse et la saison des résultats commence vraiment

Les indices des marchés en Europe

La situation économique européenne est bien illustrée sur le marché. Il suffit d’observer les chiffres qu’affichent les différents indices pour s’en apercevoir. L’indice CAC 40 a réalisé une montée de +0,1 % un peu avant 11 heures et s’établit ainsi à 5.070 points. Soulignons que la semaine dernière a vu le marché parisien terminé sur une baisse de 0,3 % (vendredi). Cependant, il ressort en nette hausse de 2 % sur l’ensemble de la semaine avec une saison des résultats à peine débutée.

Soulignons également que les valeurs affichées par les sociétés du S&P-500 ont battu le consensus sur l’ensemble de la semaine écoulée en ce qui concerne les bénéfices. La proportion de ces sociétés s’est établie à 73 % en termes de bénéfices. S’agissant toujours des bénéfices, les performances réalisées et dévoilées (toujours la semaine écoulée) sont encore mieux avec 78 % des entreprises qui ont dépassé leurs prévisions. Les publications des résultats devront se multiplier dans les prochains jours.

 

Une saison des résultats très attendue

La saison des résultats connaîtra une accélération du rythme de publication au cours des prochains jours aux États-Unis comme en Europe. Sur le marché américain, les résultats des géantes sociétés comme Tesla, Coca-Cola et Intel, sont vivement attendus. Parallèlement, les poids lourds européens comme Thales, Novartis, Atos et ABB dévoileront leurs résultats. Toutefois, la progression de la pandémie du covid-19 aux États-Unis pourrait plus attirer les regards plus que les publications des résultats trimestriels.

Quant à l’agenda économique, il sera moins chargé, car les investisseurs feront juste attention aux indicateurs avancés du Conference Board ainsi qu’aux inscriptions aux allocations chômage aux États-Unis dès le jeudi. Aussi, les indices PMI flash de l’économie américaine et d’Europe sont très attendus (vendredi). Mais avant, il y a du nouveau du côté des valeurs en ce début de semaine.

 

Renault à la Bourse de Paris

Renault s’est particulièrement illustré ce lundi en laissant entendre qu’il a vendu 1.256.658 véhicules durant le premier semestre. Le groupe a tout de même enregistré une forte reprise commerciale pendant le mois de juin après une suspension de ses activités industrielles et commerciales. Cet arrêt des activités est intervenu depuis mi-mars et a touché la plupart des pays. Logiquement, les ventes de Renault se retrouvent en baisse de 34,5 % pour le 1er semestre.

Sur le plan européen, Renault totalise 623.854 ventes de véhicule, soit une baisse de 41,8 % au sein du marché en chute de 38,9 %. En revanche, il y a eu un redressement au niveau des ventes du Groupe sur le marché européen avec Renault et Dacia au cours du mois de juin. Ce redressement atteint 10,5 % pour la première marque et 3,5 % de part de marché.