Le Bitcoin chute et emporte les autres cryptomonnaies

  •   Le 03/06/2021 à 11h29
  •   DEHOUI Lionel

Dans l’intervalle d’une semaine, le Bitcoin a reculé de 20 %. Il suscite dès lors l’inquiétude de certains investisseurs qui s’interrogent. Ils se demandent en effet si le monde n’assiste pas indirectement à un début de déclin de la fièvre d’achats de cryptomonnaies. Une ambiance qui s’est emparée du marché depuis six mois. Découvrez ici toutes les précisions sur cette chute spectaculaire du Bitcoin.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Le Bitcoin chute et emporte les autres cryptomonnaies

Le bitcoin et d’autres cryptomonnaies en chute libre

Il y a exactement une semaine que le bitcoin s’affichait à 45.000 dollars. Il a essuyé plus de 12.000 dollars en début de la semaine du 10 au 16 mai 2021. Le BTC affiche une descente de plus de 30 % à 64.870 dollars (14 avril 2021) depuis son niveau le plus haut historiquement. Dans la même logique, plusieurs autres cryptomonnaies s’affichent à des niveaux très faibles après d’importantes pertes.

C’est par exemple la situation de la deuxième plus grande cryptomonnaie que représente l’ethereum. Celle-ci perd plus de 14 % d’une semaine à l’autre et s’échange désormais à un peu moins de 3.400 dollars. Dans son sillage, il y a également l’autre cryptomonnaie qui a attiré l’attention du grand public au cours de ces dernières semaines. Il s’agit du dogecoin qui perd du terrain vis-à-vis de ses plus hauts niveaux historiques.

Au demeurant, plus de 400 milliards de dollars ont disparu du marché en raison de la diminution des paix.

Remarque : Le marché des cryptomonnaies est désormais estimé à un peu plus de 2.000 milliards de dollars.

 

Les causes de la dégradation du marché des cryptomonnaies

Toute situation de dégradation de marché a toujours une cause. Ainsi, les amateurs en matière de cryptomonnaie doigtent le multimilliardaire, Elon Musk en tant que le seul responsable du présent environnement de marché difficile. En effet, l’homme s’oppose désormais à toutes formes de paiements en bitcoin pour l’achat de ses véhicules électriques. Il estime en réalité qu’elles sont trop polluantes alors qu’il avait préalablement investi une partie de la Trésorerie du groupe Tesla en bitcoin.

Elon Musk avait vanté tous les mérites des cryptomonnaies juste avant son investissement. Le revirement de l’homme d’affaires pourrait influencer plus d’un utilisateur de cette monnaie électronique. Toutefois, les déboires de la plus populaire des cryptomonnaies (bitcoin) n’ont pas commencé avec l’homme d’affaires Elon Musk.

 

Volatilité du bitcoin : Du déjà vu

Depuis quelques temps, la dynamique de croissance entreprise par le BTC s’est complètement effondrée. Les récentes nouvelles sont insuffisantes pour permettre la poursuite de la hausse du bitcoin. Pour l’instant, la principale préoccupation des utilisateurs du bitcoin consiste à savoir si le BTC continuera à baisser. Rappelons au passage qu’en 2017, cette cryptomonnaie avait pu gagner 1,375 % malgré sa très forte volatilité. Il a par la suite reculé de plus de 80 % en 2018.

La volatilité du bitcoin a conduit les autorités à exhorter à la prudence, car cette cryptomonnaie reste un investissement très spéculatif. Les investisseurs sont ainsi appelés à jauger le niveau de risque acceptable pour eux avant tout investissement sur ce marché.

Il est vrai que les acteurs anticipateurs des marchés prévoient une chute du bitcoin. Néanmoins, d’autres attirent l’attention sur le niveau d’activité au sein du réseau du bitcoin. C’est plutôt la baisse de ce dernier qui devrait susciter des inquiétudes.