La monnaie numérique 'Libra' de Facebook devient 'Diem'

  •   Le 02/12/2020 à 18h41
  •   DEHOUI Lionel

Le géant des réseaux sociaux, Facebook, a déclaré que sa monnaie numérique Libra changeait de nom et deviendrait désormais Diem. Cette nouvelle appellation prouve que Facebook veut prendre un nouveau départ, en proposant un projet plus sérieux et plus indépendant aux autorités.

--- Publicité ---
Trader l'action Facebook !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
La monnaie numérique 'Libra' de Facebook devient 'Diem'
Droit image : Book Catalog

Un tir pour corriger un autre

Le projet a été initialement lancé en 2019 et a fait l’objet de plusieurs critiques, notamment de la part des autorités de régulation et des banques centrales. Celles-ci reprochaient à la monnaie son manque d’assurance en ce qui concerne les risques de contrôle de la politique monétaire, de stabilité financière et de respect de la vie privée des utilisateurs.

Interrogé par Reuters, le directeur général de l’association Diem (ex-Libra), Stuart Levey, a déclaré que cette mutation de nom vise à simplifier la structure du projet. Il ajoute aussi que l’ancien nom (Libra) appartenait à une version initiale du programme, qui n’a pas été du goût des régulateurs. C’est cette version qui a donc été modifiée pour devenir désormais Diem.

Diem tire son origine du latin et signifie "jour". L’objectif actuel de l’association Diem est de créer une cryptomonnaie qui sera liée au dollar. Le directeur général n’a pas souhaité annoncer la date du lancement. Mais d’après les indiscrétions du Financial Times, cela est prévu pour janvier. Stuart Levey a juste précisé que le lancement n’aura lieu qu’après avoir reçu le feu vert du régulateur suisse.

 

Diem prend son indépendance vis-à-vis de Facebook

Afin de paraître plus crédible, l’Association Libra a décidé de changer de nom pour prouver son indépendance organisationnelle vis-à-vis de Facebook. C’est ainsi qu’elle est devenue l’Association Diem, dont Facebook est l’un des 27 membres.

Rappelons que le géant des réseaux sociaux a déjà eu à renommer "Calibra" en "Novi" au printemps. Novi (ex-Calibra) étant le portefeuille électronique de Facebook, dont le responsable David Marcus siège au Conseil d’administration de Diem.

En ce qui concerne les rapports entre Facebook et Diem, Stuart Levey précise qu’il n’est pas question de "couper tous les liens à tout prix". Il précise que ce changement de nom n’est rien d’autre qu’un moyen de démontrer l’indépendance de l’association.

Par ailleurs, Stuart indique que Diem a l’ambition de se distinguer de ses semblables, en se basant sur certains points clés. Il s’agit des motifs qui suscitaient l’inquiétude des régulateurs, à savoir : la lutte contre la délinquance financière et les pouvoirs de sanctions.

 

Les nouveautés apportées par Diem

Après le changement de nom de Libra, c’est la filiale Diem Networks qui sera l’opérateur du système de paiement. L’association précise que son but reste et demeure la construction d’un système de paiement sécurisé, sûr et conforme. Une plateforme simple sera dédiée à cet effet afin que les entreprises et les consommateurs puissent profiter des transactions hautement sécurisées, peu coûteuses et instantanées.

Le projet initial de Libra, mené par Facebook, avait pour but de créer une nouvelle monnaie mondiale basée sur la technologie de la blockchain. Cependant, après avoir connu plusieurs difficultés dans son approbation, il a changé de nom pour devenir Diem.