Qu’est-ce que la bourse ?

Tout le monde ou presque a déjà entendu parler de la Bourse ou de ses actifs les plus connus comme le CAC 40 et autres indices ou actions de grandes sociétés mondiales. Mais peu de particuliers connaissent réellement la signification de tous ces termes souvent techniques et que l’on croit, à tort, réservés aux traders les plus aguerris. La Bourse est pourtant un marché accessible à tous, que ce soit par le biais de produits bancaires comme les comptes-titres ou les PEA ou en passant par une plateforme de trading en ligne. Voici donc quelques explications au sujet de la Bourse et de son fonctionnement.  

Qu’est-ce que la bourse ?
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.
Note: 4.36 11 votes

 

La Bourse en bref :

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’histoire de la Bourse est plutôt ancienne bien que son concept ait largement évolué au fil du temps. C’est en effet au cours du XIVème siècle que la Bourse a fait son apparition à Bruges en Belgique. Il s’agissait à l’époque d’un endroit où les commerçants locaux et étrangers échangeaient leurs produits et services.  C’est d’ailleurs le nom de cette place « Oude Buerse » qui a donné le nom définitif de Bourse. Bien entendu, la Bourse telle qu’on la connaît de nos jours a très fortement évolué, que ce soit pour ce qui est de sa réglementation ou pour ses aspects techniques sur le plan international.

Aujourd’hui, si la Bourse est toujours un lieu d’échanges, c’est avant tout un marché immense où s’échangent des titres financiers. Ces titres financiers peuvent concerner les actions de grandes sociétés, des obligations, des devises ou encore des matières premières comme l’or ou le pétrole. Cependant, il ne s’agit pas ici d’échanger des produits ou marchandises physiques, mais uniquement des titres qui représentent une certaine valeur évolutive.

 

Fonctionnement général de la Bourse :

On pourrait donc définir la Bourse comme étant un marché sur lequel se rencontrent acheteurs et vendeurs.  Mais à la différence du commerce traditionnel, ce ne sont pas les vendeurs qui décident du prix de leurs titres, mais bien les acheteurs. C’est ensuite le carnet d’ordres qui rend compte des prix ainsi décidés.

En définitive, plus les titres d’un marché boursier sont demandés par les acheteurs, et plus leur prix monte. Au contraire, lorsque la demande est plus faible, leur prix baisse.

Le marché boursier sur lequel il est possible d’échanger des titres est aussi appelé « marché primaire ». C’est donc sur ce marché que les sociétés peuvent émettre ce qu’on appelle des « actions » qui sont ensuite achetées par des investisseurs, particuliers comme professionnels. C’est grâce à ces achats de titres que les sociétés peuvent obtenir de l’argent nécessaire à la réalisation d’investissements. Mais les actions ne sont pas les seuls actifs échangés sur ce marché puisque l’on peut y trouver également des obligations ou des titres financiers.

L’intérêt des investisseurs est spéculatif puisqu’ils achètent un titre à un prix jugé inférieur au prix qu’il pourrait atteindre plus tard afin de faire un bénéfice ou perçoivent ce que l’on appelle des « dividendes » en fonction des performances économiques réalisées par la société émettrice de ces titres en devenant « actionnaires ».

 

Un marché à la portée internationale :

Grâce à ce système de titres et à l’avènement des nouvelles technologies, le marché de la Bourse s’est fortement développé à l’échelle internationale. On compte aujourd’hui presque autant de place boursière qu’il n’existe de pays capitaliste, même si la plupart du temps, ce marché est virtuel et ne comprend pas de « salle des marchés » physique qui a été remplacées par des réseaux informatiques complexes.

Pour mieux comprendre l’importance de la Bourse, sachez que pour la seule place financière de Paris, ce sont des milliards d’Euros qui sont échangés chaque jour.

 

Horaires de la Bourse pour le trading

Vous ne le savez peut-être pas mais le trading en Bourse vous offre la possibilité de trader en ligne en permanence soit 24 heures sur 24, grâce au chevauchement des horaires d’ouverture des différents marchés boursiers internationaux.

En effet, les grands centres financiers mondiaux sont au nombre de huit dont les heures de trading sont répertoriées en trois grandes sessions, soit la session asiatique, la session  européenne et la session nord-américaine. Mais bien entendu, il faut également tenir compte des heures d’été et d’hiver qui ne sont pas les mêmes selon le fuseau horaire. Voici donc quelques explications détaillées sur les horaires du trading en Bourse.

 

La session asiatique :

En tout début de semaine, c’est la session asiatique qui est la première à ouvrir. Dans cette session, on compte les centres boursiers du Japon, de la Chine, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et de la Russie ainsi que d’autres centres plus petits. Les actifs asiatiques et les paires de devises comprenant des devises de ces pays sont donc les plus volatiles durant ces horaires. Il en va de même des publications économiques.

 

Les horaires de trading de la session asiatique sont les suivants :

  • Heure d’ouverture du marché asiatique : 4h en été et 3h en hiver
  • Heure de fermeture du marché asiatique : 8h en été et 7h en hiver

 

La session européenne :

La session européenne est bien entendu la plus intéressante pour les traders français. Elle est la deuxième à ouvrir après la session asiatique et regroupe également plusieurs grandes places boursières dont la France, l’Allemagne, la Suisse ou le Royaume-Uni. Notons ici que le centre financier de Londres est le plus grand du monde et que plus de 30% des opérations financières y sont réalisées chaque jour. Les volumes d’échange sont donc très importants durant la session européenne et entrainent donc des mouvements très volatiles et intéressants en termes de trading. Bien entendu, ce sont les titres européens qui sont les plus volatiles durant cette période ainsi que les cross de devises Forex incluant l’Euro.

 

Les horaires de trading de la session européenne sont les suivants :

  • Heure d’ouverture du marché européen : 12h en été et 12h en hiver.
  • Heure de fermeture du marché européen : 16h en été et 17h en hiver.

 

La session nord-américaine :

Vient enfin la session nord-américaine qui est donc la dernière à ouvrir et à fermer ses marchés. Bien entendu, cette session est également l’une des plus suivies par les traders du monde entier car c’est durant cette période que les actifs américains sont tradés. Cette session inclut les places financières des Etats-Unis, mais aussi du Canada, du Mexique et des pays d’Amérique du Sud. C’est sur la place boursière de New-York que la volatilité est la plus forte durant cette période de la journée, notamment pour les actifs particuliers comme les matières premières et toutes les autres valeurs côtées en Dollars.

 

Les horaires de trading de la session nord-américaine :

  • Heure d’ouverture du marché nord-américain : 17h en été  et 17h en hiver.
  • Heure de fermeture du marché nord-américain : 21h en été et 22h en hiver.

 

Les horaires les plus intéressants pour trader en Bourse :

A la lecture de ce qui précède, vous vous serez aperçu que, contrairement à ce qui se passe sur le marché Forex, les différentes sessions mondiales ne se chevauchent à aucun moment et s’enchainent au contraire à la suite les unes des autres. Il n’y a donc pas de moment particulièrement volatile.

Vous devez néanmoins choisir le moment où vous allez intervenir sur le marché en fonction de l’origine des actifs boursiers que vous traitez.

Comment commencer à investir en Bourse ?

Pour commencer à investir en Bourse dès aujourd’hui, vous pouvez rejoindre une plateforme de trading en ligne et ainsi prendre position sur des actions en Bourse, des indices boursiers et même d’autres types d’actifs comme les matières premières grâce aux CFD. De nombreux outils vous aideront dans vos prises de position.

Ouvrir un compte de trading !
76% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent