La bourse de Tokyo commence la semaine dans le vert

  •   Le 02/02/2021 à 18h25
  •   DEHOUI Lionel

Bien que la bourse de Tokyo ait fini la semaine dernière dans le rouge, le marché tokyoïte entame cette nouvelle semaine avec de belles performances. En réalité, tous les indices ont fini la séance de ce lundi en hausse, ce qui est notamment soutenu par la chasse aux bonnes affaires.   

--- Publicité ---
Trader sur le Nikkei 225 !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
La bourse de Tokyo commence la semaine dans le vert

De meilleures performances animent la Bourse de Tokyo

Après un repli marqué la semaine dernière, cette nouvelle semaine commence très bien pour les indices de la Bourse de Tokyo. Le marché tokyoïte a terminé la séance de ce lundi en nette hausse. Cette performance est favorisée par les investisseurs qui sont en quête d’opportunités, alors que la saison des résultats d’entreprises anime l’actualité au Japon.

Parmi les principales performances à retenir à la Bourse de Tokyo ce lundi, on retrouve celle de l’indice Nikkei qui a progressé de 1,55 % à 28.091,05 points, après un recul de 3,4 % sur l’ensemble de la semaine écoulée. De son côté, l’indice élargi Topix a évolué de 1,16 % à 1.829,84 points.

Face à l’ampleur de la pandémie au Japon, le gouvernement envisage d’étendre, d’un mois, l’état d’urgence partiel. Fort heureux, le marché boursier tokyoïte n’a pas été affecté par cette nouvelle. Cependant, il faut reconnaître que cette mesure touche surtout les services à la personne comme les restaurants.

À Hong Kong, les performances sont également intéressantes avec l’indice Hang Seng qui termine la séance en hausse de 2,42 %. Les indices composites de Shanghai et Shenzhen ont quant à eux évolué, mais dans des proportions moindres.

 

Du côté des valeurs

Le titre du géant japonais de l’électronique Panasonic a enregistré une perte de 0,88 % à 1.339,5 yens. Peu avant la clôture de la séance de ce lundi à la Bourse de Tokyo, le groupe a confirmé son intention de mettre fin à la fabrication des panneaux photovoltaïques d’ici fin mars 2022. L’entreprise a pris cette décision en réponse aux difficultés qu’elle éprouve pour faire face à la concurrence chinoise qui devient plus compétitive.

Pour sa part, l’action de Nintendon a enregistré une hausse de 3,4 % à 62.640 yens. Cette performance est portée par l’annonce du groupe relative à la publication (après la clôture) de ses résultats du troisième trimestre 2020/21.

 

À propos des devises et du pétrole

Comme au vendredi à 21 h GMT, la valeur du yen est restée stable face au dollar, ce lundi, peu avant 6 h 30 GMT. Ainsi, un dollar correspondait à 104,68 yens.

Par ailleurs, la devise japonaise s’appréciait à une valeur moindre, face à l’euro. En effet, la monnaie européenne valait 126,99 yens contre 127,04 yens en fin de semaine dernière. 

Aussi, en ce début de semaine, l’euro a perdu du terrain face au billet vert. Un euro vaut maintenant 1,2131 dollars, contre 1,2136 dollars vendredi dernier. Cette dévaluation de la monnaie européenne est due au durcissement des mesures de restriction dans plusieurs pays du Vieux Continent. Il s’agit notamment de l’Allemagne et de la France.

Du côté du pétrole, le marché était dans le vert en clôture de séance. Une performance qui est intervenue après un début de séance négatif en Asie. Ainsi, vers 6 h 20 GMT, le prix du baril de brut américain WTI augmentait de 0,56 % à 52,49 dollars et de l’autre côté, celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 0,76 % à 55,46 dollars.