La Bourse de Paris enregistre des chiffres satisfaisants

  •   Le 18/02/2021 à 11h43
  •   DEHOUI Lionel

Les statistiques sont bonnes à la bourse de Paris ce mardi. Elle a terminé en l’équilibre grâce à Wall Street. Les indices prioritaires ont affiché de belles performances tout en touchant de nouveaux records.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
La Bourse de Paris enregistre des chiffres satisfaisants

Les performances observées à la Bourse de Paris

Au cours de la séance, l’indice CAC 40 n’a pas cessé de tourner autour de 5.785 pour revenir finalement à 5.800 points. De son côté, l’Euro-Stoxx50 (-0,2%) n’a pas pu garder le cap pour se maintenir au-dessus de l’ex-résistance de 3.730.

 Le PIB « CVS » de la zone euro a aussi diminué de 0,6 % et de -0,4 % dans l’Union européenne par rapport au trimestre précédent. Ce sont les chiffres contenus dans l’estimation rapide faite par Eurostat et qui sont nettement meilleurs que les précédentes (-0,7 % et -0,5% respectivement). Ces différents reculs interviennent après le fort rebond enregistré au troisième trimestre (+ 12,4 %) dans la zone euro et (+11,4%) dans l’UE.

Du côté des investisseurs allemands, c’est l’heure de se concentrer sur certains secteurs prometteurs. L’indice ZEW qui représente l’humeur des investisseurs allemands progresse à 71,2 points, contre 61,8 le mois dernier. Ce qui est largement au-dessus des 60 attendus par le consensus.

 

Les entreprises diversifient leurs portefeuilles

Au vu de ces chiffres, les intervenants sur le marché préfèrent désormais les valeurs relatives aux secteurs du tourisme, des loisirs et du transport. Ils n’hésitent pas également à se positionner sur les titres les plus cycliques comme les banques et les producteurs de matières premières.

Nombreux sont les groupes qui financièrement arrivent à se faire une santé robuste. Thales par exemple a été choisie par la Deutsche Bahn pour la réalisation de modules 1 et 2 du projet « Nœud digital de Stuttgart ». Le montant du contrat est estimé à environ 127 millions d’euros.

De son côté, Publicis Group, le géant français de la communication a acquis Octopus Group. Ce dernier est une agence spécialisée en marketing B2B. En plus de cette acquisition, le Groupe Publicis a d’autres ambitions sur lesquelles il travaille et d’autres marchés à conquérir.

 

Quelques entreprises essuient d’énormes pertes

Ce ne sont pas toutes les valeurs qui ont affiché des résultats encourageants ce mardi. Il y a certaines qui (en ces temps de crise sanitaire) seront obligées de déployer d’autres stratégies pour tirer leur épingle du jeu. Le groupe de médias français M6 a enregistré une baisse de ses revenus publicitaires (-11,5%) et les revenus non publicitaires (-15,8%). De façon globale, son chiffre d’affaires consolidé de l’année 2020 est de 1,27 milliard d’euros, soit une baisse de 12,5% par rapport à l’année 2019.

L’entreprise Air Liquide, de son côté, a annoncé la vente de ses activités en Grèce à SOL GROUP. La transaction concerne aussi les sociétés Air Liquide Helias (ALH) et Vitalaire Helias.

Le groupe ADP, pour sa part, a aussi enregistré des pertes de -67,1 % le mois de janvier 2021, comparé à l’année dernière. Il n’a accueilli que 8,5 millions de passagers dans l’ensemble de son réseau d’aéroports. Vivendi recule aussi de 1,7%, impacté par les prises de bénéfices après son score de +20% du lundi.