Kingfisher revoit à la hausse ses perspectives après un solide 1er semestre

  •   Le 22/09/2021 à 14h50
  •   DEHOUI Lionel

Créée en 1982, Kingfisher est une entreprise britannique de commerce de détail. Elle est spécialisée dans le bricolage. Le groupe a fait le point de son activité pour le compte du premier semestre de l’exercice 2021/22. Il a enregistré de solides résultats sur cette période. Par ailleurs, la société a relevé ses prévisions financières pour la suite de l’exercice en cours.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Kingfisher revoit à la hausse ses perspectives après un solide 1er semestre

Progression de l’activité du groupe au 1er semestre

Le groupe Kingfisher continue de profiter de l’intérêt que portent à nouveau bon nombre de personnes au bricolage depuis l’avènement de la crise sanitaire. En raison des mesures restrictives sur les voyages et les loisirs, celles-ci sont contraintes de passer une bonne partie de la journée à domicile et de s’occuper autrement.

Ainsi, l’entreprise britannique a vu son chiffre d’affaires croître de manière significative au premier semestre 2021/22. Il a atteint 7,1 milliards de livres sterling et fait état d’une progression de 19,9 % (en données publiées). À surface comparable, le CA ressort en croissance de 22,8 % par rapport au S1-2020/21 et 21,3 % sur deux ans.

Pour rappel, au terme du T1-2021/22, la société tablait sur une hausse organique de 10 à 15 % (« low double-digit »). En effet, l’évolution du chiffre d’affaires au S1-2021/22 est tirée par la forte demande enregistrée dans le secteur de la rénovation. Ceci implique aussi bien les particuliers que les professionnels.

Au cours du premier semestre 2021/22, l’activité de Kingfisher a également été marquée par une augmentation des ventes en ligne. Ces dernières représentent 19 % du chiffre d’affaires de ce semestre. En comparaison à leur niveau au S1-2020/21, elles ont grimpé de 21 %. Sur deux ans, la hausse est de 216 %.

 

Forte croissance des résultats du 1er semestre

Sur l’ensemble des six premiers mois de l’année, Kingfisher a réalisé de belles performances. Cela s’illustre par la croissance de l’ensemble des catégories et des formats de l’entreprise. Le groupe britannique a enregistré un bénéfice (après impôt) de 525 millions de livres sterling au 31 juillet 2021.

Il est en ascension de 65,7 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le bénéfice ajusté (avant impôt) s’établit à 669 millions de livres au 1er semestre 2021/22. Il ressort supérieur à la prévision de 645 millions à 660 millions de livres. Hors éléments exceptionnels, le résultat opérationnel quant à lui, s’élève à 767 millions de livres sur le semestre.

Il affiche une progression de 45,1 % (à taux de change constant) sur un an. Cette belle performance est soutenue par la très bonne dynamique de croissance enregistrée au Royaume-Uni (où il détient les enseignes B&Q et Screwfix) et en Irlande. C’est également le cas en France avec une hausse supérieure à 100 %. Il faut souligner que dans ce pays, Kingfisher est propriétaire des enseignes Castorama et Brico Dépôt.

 

Objectif de chiffre d’affaires revu à la hausse pour le second semestre

En ce début du troisième trimestre 2021/22, Kingfisher estime avoir noté un recul de 0,6 % (à surface comparable) de son chiffre d’affaires. Ce repli est notamment dû à une base de comparaison élevée. Toutefois, le CA reste en ascension de 16,1 % sur deux ans.

Dans ce contexte et dans l’espoir de ne pas connaître de mauvaises surprises en rapport avec la pandémie, la société a rehaussé ses perspectives pour le chiffre d’affaires du second semestre 2021/22. Elle prévoit désormais d’enregistrer une régression de 7 % à 3 % (à surface comparable) pour ses ventes.

Précédemment, le groupe visait une baisse de 15 % à 5 % sur le S2-2021/22. Cependant, les ventes devraient connaître une augmentation de 9 % à 13 % (à surface comparable) par rapport au second semestre 2019/20.

 

Relèvement des prévisions annuelles

Les bons résultats enregistrés au premier semestre 2021/22 reflètent les progrès remarquables réalisés par Kingfisher dans la mise en œuvre de ses priorités stratégiques. En effet, l’entreprise a pour ambition de consolider son positionnement concurrentiel dans ses principaux marchés. Par ailleurs, elle se dit être dans une position solide qui lui permet d’accélérer ses investissements.

Ainsi, la société entend profiter des nombreuses opportunités de développement qui se présentent à elle. Le groupe confirme l’expansion de l’enseigne Screwfix au Royaume-Uni et en Irlande. Aussi, il prévoit d’ouvrir de nouveaux magasins en France l’année prochaine pour renforcer son activité dans ce pays.

Fort des belles performances du 1er semestre et du meilleur niveau atteint par son activité, le groupe britannique d’aménagement de la maison Kingfisher, a revu à la hausse ses objectifs pour l’année 2021/22. Pour l’ensemble de l’exercice en cours, il vise désormais un résultat avant impôt (hors éléments exceptionnels) situé dans la fourchette de 910 millions et 950 millions de livres sterling.

Pour rappel, au titre de l’exercice 2020/21, l’entreprise avait enregistré un montant de 786 millions de livres sterling pour le résultat avant impôt.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro