Record de ventes du groupe Kering en 2019

  •   Le 12/02/2020 à 17h14
  •   HARMANT Adeline

C’est donc un record à la fois de ses ventes et de sa marge que le groupe Kering a réalisé en 2019, notamment grâce au marché asiatique et à sa marque emblématique Gucci qui a réalisé près de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Kering rassure également les investisseurs en ce qui concerne les retombées possibles de la crise du coronavirus.

--- Publicité ---
Trader l’action Kering !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Record de ventes du groupe Kering en 2019

Une année de croissance et de rentabilité pour Kering :

Dans le communiqué de presse paru ce matin, le PDG du groupe Kering François Henri-Pinault a salué une nouvelle année de croissance forte et rentable puisque le groupe a réalisé des ventes et une marge record pour 2019. Son chiffre d’affaires a ainsi dépassé le seuil des 15 milliards d’euros et sa marge opérationnelle courante a enfin franchi le cap des 30%.

On remarque cependant que le bénéfice net du groupe a reculé de 37.4% à 2.3 milliards d’euros, notamment à cause d’impôts exceptionnels suite au redressement fiscal dont le groupe a fait l’objet en Italie à cause d’un redressement pour fraude de Gucci.

 

Les raisons de cette hausse des ventes de Kering :

C’est principalement le marché de l’Asie Pacifique qui a tiré les ventes de Kering vers le haut avec une progression des ventes de 20.4% en un an malgré les manifestations de Hong Kong. Rappelons que ce marché représente à lui seul 34% des ventes du groupe. Les marques ont quant à elles enregistré un repli de près de 50% de leur chiffre d’affaires à Hong Kong durant le quatrième trimestre et à cause de ces manifestations.

La marque emblématique du groupe, Gucci, a quant à elle battu aussi des record avec près de 10 milliards d’euros de ventes. On salue également la performance de la marque Yves Saint Laurent qui a dépassé les 2 milliards d’euros de vente et Bottega Veneta a redressé la barre avec un chiffre d’affaires en hausse de 2.2%.

 

Pas de perspectives clairement définies pour le groupe en 2020 :

Le groupe Kering n’a pas vraiment communiqué de prévision chiffrée pour l’année 2020 mais estime que l’environnement actuel plutôt incertain ne remet pas en cause les fondamentaux du groupe sur le marché du luxe.

Le PDG du groupe a cependant exprimé : « Nous restons vigilants et agiles devant les nombreux aléas auxquels nous devons faire face, tels que la récente épidémie de coronavirus. Dans cet environnement incertain, nous restons très confiants quant au potentiel de développement de Kering à moyen et long terme. Nous avons une forte baisse des ventes et de la fréquentation en Chine continentale ces dix derniers jours. Sur la base des expériences passées et en connaissant notre dynamique, nous nous attendons à ce que les choses reviennent à la normale rapidement une fois que l’urgence sera terminée, et nous travaillons déjà sur les prochaines étapes. »

Il a également confirmé suivre très attentivement l’évolution de la situation.