JOHNSON & JOHNSON : les ventes de vaccins ont généré 100 millions de dollars au premier trimestre

  •   Le 22/04/2021 à 10h59
  •   DEHOUI Lionel

Le laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson a dévoilé les résultats de son activité au titre du premier trimestre 2021. Il en ressort un chiffre d’affaires et un bénéfice meilleurs que prévu sur l’ensemble de cette période. Aussi, la société a réalisé un bond dans les ventes de son vaccin élaboré contre le coronavirus sur le trimestre.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
JOHNSON & JOHNSON : les ventes de vaccins ont généré 100 millions de dollars au premier trimestre
Droit image : ©Moovstock/123RF.COM

Détail des résultats de Johnson & Johnson au premier trimestre

Sur les trois premiers mois de l’exercice 2021, le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a réalisé un bénéfice de 6,2 milliards de dollars. Ce qui équivaut à 2,32 dollars par action. Un an plus tôt : c’est-à-dire lors de l’exercice 2020, il était ressorti à 5,8 milliards d’euros, soit 2,17 dollars par action.

De son côté, le BPA ajusté s’établit à 2,59 dollars. Il fait état d’une progression de 12,6 %. Aussi, il se retrouve légèrement supérieur aux attentes du marché qui visait une valeur de 2,34 dollars. Par ailleurs, le laboratoire pharmaceutique a enregistré un chiffre d’affaires en croissance de 7,9 %. Il ressort à 22,32 milliards de dollars.

Ce CA dépasse également les prévisions du marché qui s’attendait à un montant de 21,98 milliards de dollars. Il faut souligner que cette hausse du chiffre d’affaires est portée par la forte croissance réalisée dans les ventes de vaccins. Elles ont rapporté 100 millions de dollars sur l’ensemble des trois mois.

 

Les ventes de médicaments en progression

Sur le premier trimestre, le groupe américain Johnson & Johnson a réalisé une belle performance dans les ventes. En dehors de la commercialisation des vaccins contre le Covid-19 qui a généré un montant important (100 millions de dollars), le laboratoire pharmaceutique a également enregistré une augmentation dans les ventes de médicaments.

L’entreprise américaine a connu une croissance dans les ventes du médicament anticancéreux Darzalex. Elles ont progressé de 45,7 % pour s’établir à 1,37 milliard de dollars (soit 1,14 milliard d’euros). Celles du Stelara sont également en hausse de 18 %. Elles ressortent à 2,15 milliards de dollars (soit 1,78 milliard d’euros).

Pour rappel, le Stelara est un traitement développé contre la maladie de Crohn et du psoriasis en plaques.

 

Resserrement des objectifs pour 2021

Fort de la belle performance réalisée au premier trimestre, le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a resserré ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice 2021. Ainsi, le laboratoire vise désormais un BPA ajusté compris entre 9,42 et 9,57 dollars par action. Auparavant, il tablait sur une valeur qui se situe dans la fourchette de 9,40 à 9,60 dollars par action.

Ceci témoigne d’un signe de confiance porté par la vigueur des activités pharmaceutiques du groupe. En outre, l’entreprise a également fait part d’une croissance de son dividende trimestriel. Celui-ci a été relevé de 5 % pour s’établir à 1,01 dollar par action.

Pour rappel, Johnson & Johnson est un groupe pharmaceutique américain fondé en 1886. Il est spécialisé dans la production du matériel pharmaceutique et médical. L’entreprise propose également des produits d’hygiène et des cosmétiques. De plus, elle offre des services connexes aux consommateurs et aux professionnels de santé.