JCDecaux : activité du 1er trimestre impactée par la pandémie

  •   Le 31/05/2021 à 06h28
  •   DEHOUI Lionel

La crise sanitaire de Covid-19 a continué d’affecter l’activité de JCDecaux en ce début d’année 2021. C’est ce qui ressort des résultats trimestriels dévoilés par le groupe au titre du premier trimestre. Sur l’ensemble de cette période, le spécialiste du mobilier publicitaire urbain a vu son chiffre d’affaires reculer fortement. Cependant, l’entreprise dit s’attendre à une croissance de son activité au deuxième trimestre.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
JCDecaux : activité du 1er trimestre impactée par la pandémie
Droit image : Tom Page - Flcikr

Chute de l’activité au premier trimestre

Le chiffre d’affaires du géant français de l’affichage publicitaire, JCDecaux s’établit à 454,3 millions d’euros sur l’ensemble des trois premiers mois de l’année 2021. Il fait état d’une régression de 37,2 % sur un an. La chute ressort à 34,6 % lorsqu’on ne prend pas en compte l’effet négatif lié à la variation des taux de change et celui relatif aux variations de périmètre.

De son côté, le CA publicitaire ajusté, hors ventes, locations et contrats d’entretien de mobilier urbain et de supports publicitaires a reculé de 37,2 % en organique. Par ailleurs, le recul du chiffre d’affaires au T1-2021 est principalement dû aux mesures restrictives adoptées dans plusieurs pays pour freiner la pandémie de Covid-19.

Aussi, le CA du groupe a été pénalisé par la réduction à deux chiffres enregistrée dans les régions comme l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique. Ce dernier affiche, malgré cette baisse, un rebond remarquable à deux chiffres notamment en Chine Continentale. Ceci est tiré par les audiences domestiques qui ressortent à un niveau proche de celui d’avant-crise.

 

Bilan du 1er trimestre par activité

Dans le Mobilier Urbain, JCDecaux a réalisé un chiffre d’affaires de 223,8 millions d’euros au premier trimestre 2021. Il est en net repli de 31,3 % sur un an. En organique, la chute est estimée à 30,8 %. Cette contre performance est notamment due à la baisse à deux chiffres observée en Europe (prenant en compte la France et le Royaume-Uni), en Amérique du Nord, en Asie-Pacifique et dans le reste du monde, en raison des limites de déplacements.

Dans le Transport, le numéro un mondial de la publicité extérieure a vu son chiffre d’affaires reculer de 46,2 % pour s’établir à 151,6 millions d’euros. En organique, la baisse ressort à 42,7 %. Cette mauvaise performance reflète l’effondrement considérable du trafic de passagers aériens et des usagers des transports en commun à cause de l’épidémie de coronavirus.

Enfin, sur l’ensemble des trois mois écoulés, JCDecaux a réalisé un CA ajusté de 78,9 millions d’euros dans l’Affichage. Il est en régression de 32,1 %. En organique, le repli s’affiche à 25,7 %.

 

Perspectives pour le second trimestre

L’avancée des campagnes de vaccination et l’assouplissement des mesures de confinement dans plusieurs zones géographiques, permettent aux activités de mobilier urbain et d’affichage, de commencer par profiter d’un retour des audiences urbaines à un niveau pré-covid.

Fort de cet aspect, le numéro un mondial de la communication extérieure table sur un fort rebond du marché au second trimestre. Aussi, pour l’ensemble de ce trimestre, le groupe JCDecaux vise une hausse de plus de 60 % de son chiffre d’affaires organique ajusté.