Invest Securities relève sa recommandation et abaisse sa cible sur Casino

  •   Le 09/09/2020 à 12h46
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe Casino est une société française de distribution. Géant du secteur de grande distribution dans le commerce alimentaire et non alimentaire, cette entreprise est notamment présente en France et sur le marché international. Encore appelée Casino Guichard-Perrachon, la société rivalise avec des concurrents de taille dans son domaine d’activité. Cette semaine, sa valeur est en baisse malgré la recommandation « neutre » d’un broker.

--- Publicité ---
Tradez l'action Casino !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Invest Securities relève sa recommandation et abaisse sa cible sur Casino

Soutenu par un broker, Casino est toujours dans le rouge

À la date de ce mardi 08 septembre, le groupe Casino demeure toujours dans le rouge. La valeur du distributeur stéphanois affiche une baisse de 0,4 %. Cette baisse est restée constante, malgré le fait que Investit Securities a changé positivement son conseil.

En effet, l’analyste a relevé sa recommandation à neutre, contre vente. Mais en réagissant ainsi à la baisse de la marque, Invest Securities a au contraire revu à la baisse sa cible sur la valeur. L’objectif de cours passe désormais de 31E à 23,50 E, soit une chute de 8,50 E. En attendant une nette amélioration dans les prochains jours, l’analyste justifie son action par les facteurs qui influencent l’inaction des entreprises en général et celui de Casino particulièrement.

 

Un contexte économique bouleversant selon l’analyste

Tous les secteurs de la vie active traversent un contexte difficile marqué par l’actuelle crise sanitaire. Sur les plans économique et politique, la précision dans le rendement des activités est de plus en plus incertaine. Les entreprises sont appelées à s’adapter en prenant des mesures pour augmenter la flexibilité.

Surfant dans un climat économique tourmenté, l’analyste Invest Securities estime qu’il faut conserver une bonne dose d’optimisme pour faire part des convictions fortes sur le dossier du groupe Casino. Ce n’est pas une question d’incapacité de l’entreprise sur le plan opérationnel, mais de précaution face à la crise sanitaire. Il faut en fait préconiser des solutions durables à long terme pour la survie du groupe après ce temps de crise.

Malheureusement, cette panoplie d’efforts à fournir fait face à des contraintes internes et externes empêchant leur réalisation. Pour l’analyste, ces contraintes sont difficiles à surpasser. À l’externe, il s’agit des contradictions observées dans les conditions d’exploitation face à une hypothèque conjoncturelle majeure. Sur le plan interne, des contraintes financières engageant la responsabilité de la structure sont aussi des obstacles aux prises de décisions.

 

L’impact de la crise sanitaire sur le groupe

Malgré les impacts négatifs engendrés par le coronavirus, le groupe Casino a présenté des résultats positifs pour le compte du premier semestre 2020. Ces résultats ont été portés par une forte croissance de ses activités en France, en Amérique Latine et dans le commerce électronique Cdiscount.

La période de confinement et celle qui a suivi ont contribué à l’accroissement de la vente en ligne. Selon le PDG du groupe, Jean-Charles Naouri, la filiale E-commerce a augmenté de 39 %, malgré la forte concurrence. Cette réalisation a maintenu le groupe au rang de leader français du e-commerce.

Toutefois, le président de la marque affiliée, Monoprix, estime que la crise sanitaire a considérablement modifié les consommations habituelles des clients. Une nouvelle stratégie a été adoptée pour évoluer positivement dans cet environnement marqué par l’épidémie de Covid-19.