Nokia et Intel vont collaborer sur un projet de réseau 5G

  •   Le 05/03/2020 à 12h29
  •   HARMANT Adeline

Ce matin, les groupes Nokia et Intel ont annoncé leur collaboration sur les avancées technologiques du portefeuille de radios 5G de Nokia. Les deux entreprises ont en effet collaboré sur le nouveau processeur Intel Atom P5900 qui combine des technologies de calcul, de connectivité et d’accélération. Les solutions de silicium personnalisées développées conjointement sont inclues dans les produits d’accès radio Airscale de Nokia et expédiées dans le monde entier dans le cadre de son portefeuille 5G. Nokia améliore ainsi les performances des déploiements de réseaux 5G tout en réduisant son empreinte énergétique.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Nokia et Intel vont collaborer sur un projet de réseau 5G

Nokia met l’accent sur le développement de son portefeuille 5G :

C’est bien entendu dans le but de développer encore davantage son portefeuille 5G que Nokia a mis en place ce partenariat avec Intel avec le renforcement d’AirScale et l’avancement des capacités de son chipset ReefShark. Ce dernier utilise en effet des technologies modernes de conception de puces en silicium et des capacités de fabrication.  Il permet ainsi un début de données plus important avec une consommation d’énergie plus faible pour la prise en charge des solutions de réseau 5G AirScale.

Les deux entreprises vont également poursuivre leur collaboration en incorporant la dernière technologie de processeur Intel Xeon dans l’infrastructure cloud de Nokia afin de profiter des avantages d’une architecture commune du cloud à la périphérie. Le centre de données AirFrame de Nokia pour périphérie et cœur utilise aussi le dernier processeur évolutif Intel Xeon de deuxième génération avec accélération intégrée de l’intelligence artificielle. Ce processeur se retrouve également dans les solutions de réseau virtuel tout en un AirScale et Nokia 5G dans le but de répondre aux besoins des technologies 5G. Le système AirScale Cloud RAN de Nokia virtualise les fonctions radio dans le but de proposer une latence plus faible et des débits binaires élevés pour les services exigeants et la flexibilité nécessaire pour une évolutivité, une agilité et une efficacité opérationnelle dans le but de répondre à la demande.

 

Les déclarations des deux groupes :

Le président des réseaux mobiles de Nokia a déclaré ce matin : « Ce partenariat souligne notre engagement continu à faire en sorte que notre portefeuille 5G s'appuie sur la meilleure technologie de sa catégorie. Les réseaux 5G doivent prendre en charge des milliards d'appareils et de machines, et cette augmentation massive du volume et de l'échelle signifie que l'infrastructure et les composants existants doivent évoluer rapidement, en adoptant des technologies et des techniques pour permettre de déployer rapidement les réseaux 5G. »

Quant au directeur général d’Intel, il a déclaré : « La mise en œuvre d'innovations technologiques du cœur au bord du réseau est essentielle pour libérer le plein potentiel de la 5G. Grâce à notre collaboration avec Nokia, notre large portefeuille de produits et de capacités ASIC, nous montrons la valeur qui peut être réalisée avec une architecture cohérente et hautes performances à travers le réseau 5G intelligent. »