Indice S&P 500 : Cotation et graphique

Les brokers CFD offrent désormais la possibilité à leurs utilisateurs de trader sur différentes valeurs boursières et notamment sur le marché des indices boursiers internationaux. Parmi les grands indices les plus suivis par les particuliers, on trouve le S&P 500, dont nous allons vous parler plus en détails ici. Vous trouverez en effet sur cette page le graphique reprenant le cours en direct de cet indice et une analyse de sa cotation historique des dix dernières années. De quoi vous aider à mettre en place des stratégies de trading efficaces.  

Tradez le S&P 500 maintenant !
Indice S&P 500 : Cotation et graphique
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.23 13 votes

 

A propos du S&P 500 :

Le S&P 500, également appelé SPX, est un indice boursier américain. Plus précisément et comme son nom l’indique, il rend compte des 500 plus grandes sociétés cotées en Bourse aux Etats-Unis. Son nom vient également de la société Standard & Poor’s, l’une des trois grandes agences de notation financière.

L’indice S&P 500 a été créé en 1950 et est aujourd’hui l’indice le plus représentatif du marché boursier américain, avant même le Dow Jones. Composé d’un grand nombre de sociétés, il tient compte de la capitalisation boursière de chacune de ces compagnies. On y trouve d’ailleurs une bonne représentation des secteurs d’activité les plus florissants aux Etats-Unis.

 

Analyse historique du cours de l’indice S&P 500 :

L’analyse graphique des dix dernières années sur le cours du S&P 500 est en soi très intéressante car elle rend compte à elle seule de l’évolution de l’économie américaine dans son ensemble. Depuis 2005, on observe ainsi deux grandes périodes haussières.

La première tendance haussière aura permis au S&P 500 d’atteindre un sommet à 1 557 points en octobre 2007, après plus de deux années de progression. Suite à cette période, on assiste à une correction baissière qui durera près de deux ans et conduira le cours du S&P 500 vers un plus bas historique à 683 points en mars 2009.

Enfin, et depuis cet épisode négatif, le S&P 500 a de nouveau suivi une tendance haussière forte, qui se poursuit encore aujourd’hui. Le cours de cet indice était de plus de 2 000 points au début de l’année 2015.

 

Evolution probable du S&P 500 :

Au regard des graphiques boursiers détaillés plus haut, il y a de fortes chances que l’indice S&P 500 continue sur sa lancée haussière, ce qui rend judicieux les prises de position longues. Mais il faudra également rester à l’affut d’une correction baissière qui se voudrait également très forte.

Des micromouvements permettent également aux traders CFD de faire des profits sur des périodes de trading plus courtes. Dans tous les cas, la santé économique américaine et les décisions prises par le gouvernement en ce sens auront une très forte influence sur les cours.

 

Les plus grandes entreprises qui font partie de l’indice boursier S&P 500 :

Pour mieux connaitre l’indice boursier S&P 500, nous vous proposons maintenant d’en découvrir un peu plus à propos de sa composition. Bien entendu, nous n’allons pas vous citer ici les 500 entreprises qui le composent mais simplement les plus importantes. Rappelons cependant que cet indice boursier comprend tous les titres de l’indice boursier Dow Jones ainsi que 470 autres titres boursiers.

Les titres les plus connus faisant partie de cet indice boursier sont notamment l’action Apple, l’action Oracle, l’action Bank of America, l’action Google, l’action Qualcomm, l’action Berkshire Hathaway, l’action Wells Fargo, l’action Citigroup, l’action Kraft Foods, l’action Microsoft, l’action PepsiCo ou encore l’action Comcast.

Parmi ces titres, les plus importants sont sans doute les titres Google et Apple qui sont des composants essentiels de l’indice S&P 500 étant donné que leur cours boursier est trop important pour qu’elles soient intégrées au Dow Jones. Ces entreprises sont bien entendu très pondérées mais ne perturbent pas l’indice S&P comme elles pourraient le faire avec le Dow Jones au regard de la composition bien plus importante de ce premier indice.

 

Les secteurs d’activités représentés par l’indice S&P 500 et leur répartition :

Toujours dans le but de bien connaitre l’indice boursier S&P 500, nous vous proposons maintenant d’en découvrir davantage à propos des secteurs d’activité qui y sont représentés. Pour cela, nous avons réalisé un classement reprenant le poids de chacun de ces secteurs, du plus important au plus faible.

  • Le secteur technologique est le plus lourd dans cet indice avec un poids de 17.73%.
  • Le secteur des services financiers est le deuxième plus important avec un poids de 16.71%
  • On trouve en troisième position le secteur de la santé et des soins avec un poids de 12.97%
  • Les produits de consommation discrétionnaire représentent quant à eux 12.18% du poids total de cet indice 
  • On trouve ensuite le secteur de l’énergie avec un poids de 10.51%
  • Les produits de consommation courante représentent quant à eux 10.41% de cet indice
  • L’industrie représente ici plus de 10.28% du poids total de cet indice
  • Le secteur des matériaux est représenté à hauteur de 3.32%
  • Le secteur des services représente environ 3.30% du poids de cet indice boursier
  • Enfin, le secteur des télécommunications représente quant à lui 2.58% de cet indice

Bien entendu, cette répartition est susceptible d’évoluer au fur et à mesure des modifications qui sont apportées à la constitution de cet indice boursier et l vous revient donc de vous tenir informé de ces changements.

 

Comment se font les entrées et sorties d’entreprises de l’indice S&P 500 ?

Entrons maintenant un peu plus dans le détail en vous expliquant comment les entreprises sont susceptibles d’être admises dans la composition de l’indice S&P 500. Pour entrer dans cet indice, il est bien entendu nécessaire que la capitalisation boursière d’une entreprise fasse partie des 500 plus importantes des Etats-Unis. Mais d’autres critères sont également évalués dans le cadre de l’admission d’entreprises au S&P 500.

En effet, une entreprise doit avoir une capitalisation boursière minimum de l’ordre de 4 milliards de dollars. Cette entreprise doit également avoir une quantité suffisante d’actions détendues par les membres du public. En ce qui concerne les liquidités, le volume minimum de transactions est de 250 000 actions par mois avant qu’une entreprise puisse être évaluée.

Une entreprise qui entre dans l’indice S&P500 doit afficher une classification claire dans un secteur d’activité et être inscrit et cotée à la Bourse de New-York ou au Nasdaq depuis une durée suffisante.

Enfin, la dernière condition pour entrer dans la composition du S&P 500 concerne la viabilité financière d’une entreprise. En effet, à chaque fois qu’une entreprise fait son entrée sur cet indice, on constate une hausse du cours de ses titres boursiers. Cela est dû au faut que les responsables des fonds indiciels procèdent généralement à l’achat des titres de cette entreprise dans le but de répliquer le S&P 500. Aussi, il est intéressant de se servir de cette spécificité pour prendre des positions à l’achat sur des titres faisant leur entrée dans la composition de cet indice.

 

De quelle manière est calculé le cours de l’indice S&P 500 et comment est-il pondéré ?

Intéressons-nous maintenant à la manière dont l’indice S&P 500 est pondéré. En effet, la méthode utilisée pour la pondération de cet indice n’est pas la même que celle utilisée pour l’indice Dow Jones en ce sens qu’elle pondère les entreprise à partir de leur capitalisation boursière générale.

Grâce à cette spécificité, l’indice boursier S&P 500 rend mieux compte de la taille et de la valeur globale d’une entreprise puisqu’il ne se contente pas de prendre en compte uniquement le prix de chaque titre. On notera également que la technique de pondération par capitalisation de cet indice est une technique flottante en ce sens qu’elle ne tient pas compte de l’ensemble des actons disponibles pour le commerce entre les investisseurs particuliers et institutionnels. Elle ne tient donc absolument pas compte des actions détenues par l’entreprise elle-même ou par les gouvernements.

Quant au calcul du cours de l’indice S&P 500, il utilise un diviseur qui est déterminé par Standard a Poor’s. Il s’agit ici d’additionner l’ensemble des capitalisations boursières de chacune des 500 entreprises qui le composent et de diviser le résultat obtenu par ce chiffre.

Bien entendu, le diviseur évolue au fil du temps. Il est notamment revu à la hausse ou à la baisse en fonction de certains évènements comme l’émission de titres, les opérations de fusion, les changements de composition de l’indice ou encore les échanges de titres. Cette modification est nécessaire afin de garantir que le cours de cet indice n’est pas modifié par ces évènements.

 

Les chiffres clés à propos de la valeur dans le temps de l’indice boursier S&P 500 :

Durant les dernières décennies, le cours du S&P 500 a connu de nombreux plus hauts et plus bas qu’il est intéressant de connaitre si vous envisagez de spéculer sur son cours. Ainsi, on retiendra notamment que cet indice a atteint le record de 1 552.87 points en 2000 juste avant l’explosion de la bulle internet. Juste après, cet indice a connu une baisse importante avec une perte de plus de 50% de sa valeur et une chute à 768.63 points en 2001/2002.

Dans le courant des années 2000, l’indice S&P a connu une nouvelle hausse de prix avec un nouveau record au niveau des 1 561.15 points en octobre 2007.  La crise financière a ensuite entrainé une nouvelle baisse avec un plus bas le plus important depuis 13 ans en mars 2009 au niveau des 676.53 points.

C’est enfin en 2013 que l’indice S&P 500 connaitra une nouvelle hausse de plus de 25%grâce notamment au QE3, une série d’assouplissements quantitatifs de la Fed et l’impression de plus de 85 milliards de dollars mensuels d’achat de titres adossés à des créances hypothécaires et des bons du Trésor. A cause de cette politique monétaire, la valeur en Bourse de cet indice a connu une hausse spectaculaire. C'est ainsi qu’en 2013, l’indice S&P 500 a atteint un record historique au niveau des 1 752.52 points.

 

Quelques conseils supplémentaires pour spéculer efficacement sur le cours de l’indice boursier S&P 500 :

Pour mettre en place une stratégie de trading efficace sur le cours de l’action S&P 500, vous devez au préalable vous souvenir de quelques règles simples et connaitre les informations les plus importantes le concernant.

Premièrement, sachez que la plupart des contrats à terme sur l’indice S&P 500 sont négociables entre 20h14 et 22h01 du lundi au vendredi uniquement. Vous devrez donc vous concentrer sur cette fenêtre horaire pour ces analyses.

Notons également une autre spécificité de l’indice S&P 500 qui fluctue par incréments de 0.25 points. Vous devez donc ajuster vos graphiques boursiers et leur périodicité en fonction de cette fluctuation.

La plupart des brokers ou courtiers qui vous permettent de spéculer sur le cours du S&P 500 exigent une marge minimum de 0.5% avec un effet de levier de l’ordre de 30 :1. De plus, le montant minimum de transaction est de 1 indice.

Enfin, notons que la devise utilisée pour trader le S&P 500 est le dollar américain.

Pour ce qui est des stratégies à mettre en place sur ce type d’indice, vous pouvez vous baser en grande partie sur l’analyse technique qui est utilisée par la majorité des investisseurs sur cette valeur. Mais bien entendu, il convient également de suivre de près l’évolution des capitalisations boursières des entreprises qui le composent et les éléments qui l’influencent. Ainsi, vous pourrez anticiper au mieux les futures variations de chaque titre et de l’indice S&P dans son ensemble.

Rappelons enfin que certains évènements importants comme l’entrée ou la sortie d’une entreprise de cet indice aura une influence importante sur son cours, tout comme les évènements qui ont un effet direct sur la santé financière d’un des secteurs d’activité représentés dans cet indice.

Comment investir sur le S&P 500 ?

Si vous êtes intéressé par l’investissement sur l’indice S&P 500, il est judicieux de vous inscrire dès à présent sur une plateforme de trading en ligne. Vous y trouverez les outils nécessaires pour miser sur la hausse ou la baisse de son cours.

Tradez le S&P 500 maintenant !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent