Introduction d’Universal Music Group : L’annonce fait grimper l’action Vivendi

  •   Le 15/02/2021 à 13h59
  •   HARMANT Adeline

L’action en Bourse du spécialiste des médias Vivendi gagnait plus de 16% à l’ouverture de la séance de ce lundi matin après que le groupe ait annoncé ce week-end son intention d’introduire en Bourse avant la fin de l’année sa filiale Universal Music Group dont il distribuera 60% du capital à ses actionnaires. Revenons ensemble sur cette actualité et ses détails.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Introduction d’Universal Music Group : L’annonce fait grimper l’action Vivendi
Droit image : Laurent Grassin - Flickr

Hausse de plus de 16% du cours de l’action à l’ouverture de la séance :

A l’ouverture de la séance parisienne, l’action Vivendi a tout vu sa cotation suspendue pendant quelques minutes avant de finalement afficher une première cotation à 30.25 euros vers 12h15 soit une hausse de plus de 16%. Rappelons que le marché était quant à lui en progression de 1.13%.

En cause, l’annonce de la prochaine introduction en Bourse de la filiale UMG, basée à Santa Monica, et qui exploite un catalogue varié allant des Beatles à Rihanna et qui compte actuellement parmi les majors qui dominent le marché mondial de la musique aux côtés du groupe japonais Sony et du groupe américain Warner.

Rappelons également que la scission ou distribution d’Universal Music Group est également réclamée par les grands actionnaires de Vivendi depuis plusieurs années maintenant et ce, afin de réduire la décote de conglomérat de Vivendi. C’est ce que rappelle le groupe dans son communiqué publié samedi.

 

Les objectifs fixés par Vivendi pour cette opération :

On apprend également que le directoire de Vivendi s’était fixé une valorisation minimum de 30 milliards d’euros pour sa major de la musique. D’ailleurs et sur cette base, le géant de l’internet chinois Tencent vient justement de monter à 20% du capital d’Universal Music Group comme le souligne le groupe. Ce dernier signale également la demande de nouveaux investisseurs à des prix potentiellement supérieurs. Toujours selon les données du communiqué de ce week-end, on sait que c’est sur le marché boursier d’Amsterdam que le groupe compte introduire sa filiale.

Dans le détail, on sait également que le groupe Vivendi, qui est contrôlé par l’homme d’affaires Vincent Bolloré qui détient 30% des parts, restera propriétaire de 20% d’Universal Music Group. Lors d’une assemblée générale qui est prévue le 29 mars, le groupe proposera une redistribution des 60% restant à ses actionnaires par le biais d’un dividende exceptionnel.

Selon l’avis de certains analystes spécialistes de ce secteur, cette opération serait naturellement positive pour Vivendi et semble s’inscrire dans un contexte plus large de simplification des structures de Bolloré Vivendi et donc d’UMG.

Ainsi et après cette opération, soit en 2022, le groupe Vivendi devrait se recentrer sur toutes ses autres filiales principales dont le groupe Canal+, Editis et Havas et sur ses participations minoritaires comme UMG, Lagardère, Mediaset, Prisa et Spotify voire de nouvelles participations.

Rappelons également que Vivendi est cité parmi les acquéreurs potentiels de tous les médias dont la cession est envisagée actuellement comme le groupe M6 qui est également propriétaire de la radio RTL.