GROUPE CRIT : versement du dividende malgré la chute des bénéfices

  •   Le 24/03/2021 à 03h36
  •   DEHOUI Lionel

Les résultats du Groupe CRIT au titre de l’exercice 2020 ne sont pas du tout flamboyants. L’activité de l’entreprise française a été fortement secouée par la crise sanitaire. Ce qui a occasionné l’effondrement de ses bénéfices. En dépit de cette situation critique, la société prévoit tout de même de verser un dividende pour le compte de l’exercice écoulé. Ce qui peut paraître très surprenant.

GROUPE CRIT : versement du dividende malgré la chute des bénéfices

Résultats annuels du Groupe CRIT au titre de l’exercice 2020

Pour le compte de l’exercice 2020, le Groupe CRIT a enregistré un résultat net part du groupe estimé à 1,5 million d’euros. Il a fait état d’une énorme chute, puisque lors de l’exercice précédent (2019), il s’était établi à 73 millions d’euros. La mauvaise performance touche également son Ebitda qui a reculé de 56,2 %.

Il correspond à un montant de 74,5 millions d’euros. Il en ressort une marge de 4,3 %, en perte de -2,5 points de pourcentage. Par ailleurs, il faut souligner que la crise sanitaire a contraint la société à se retrouver dans un contexte sans précédent. À l’instar de plusieurs autres entreprises, le Groupe CRIT a lourdement été touché par la pandémie.

Par conséquent, il a vu son chiffre d’affaires chuter sur l’ensemble de l’an dernier. Celui-ci a en effet reculé de 29,6 %. Il s’élève ainsi à 1,752 milliard d’euros.

 

Détail des résultats dans les différents pôles

L’exercice du Groupe CRIT s’illustre à travers différents pôles. Celui du travail temporaire représente 87 % de l’activité totale. Sur l’ensemble de l’année 2020, il a enregistré un recul de 24,9 %. Au premier semestre, la chute était de -31,4 %. Au dernier trimestre, elle s’établit à -13,3 % et marque ainsi une certaine reprise en fin d’année.

De son côté, le pôle multiservice a enregistré un chiffre d’affaires qui s’établit à 239,6 millions d’euros en 2020. Un an plus tôt, ce pôle avait réalisé un CA de 480,3 millions d’euros. Par ailleurs, les activités aéroportuaires représentant 71,1 % du pôle multiservice ont accusé sur l’ensemble de l’an dernier un repli de 55 %.

Cette baisse est en effet, due au lourd impact de la crise sanitaire sur l’ensemble du secteur aérien. Face à cette situation, de nombreuses mesures ont été adoptées afin de réduire la base de coûts et limiter l’effet de la crise en rapport avec l’évolution de l’activité.

 

À propos du versement de dividende

Le Groupe CRIT est néanmoins ressorti avec une situation financière solide. Le spécialiste de l’intérim a maintenu positive sa capacité d’autofinancement. Cette dernière s’établit à hauteur de 118 millions d’euros. Aussi, les capitaux propres de l’entreprise s’élèvent à 612 millions d’euros. Sa trésorerie nette ressort quant à elle, à 254 millions d’euros.

Fort de cette solide situation financière, le Groupe CRIT envisage de proposer lors de l’Assemblée Générale des actionnaires, le versement d’un dividende de 0,5 euro par action. Le paiement devrait avoir lieu le 7 juillet 2021.

En outre, pour ses perspectives pour 2021, la société a évité d’avancer des chiffres. Cependant, elle témoigne sa confiance en sa capacité de connaître une reprise de l’activité dès le retour à une situation normale.