Groupe Bogart : niveau d’endettement négatif avec résilience en 2020

  •   Le 10/05/2021 à 11h02
  •   DEHOUI Lionel

La crise sanitaire a particulièrement touché les activités de Groupe Bogart. Celui-ci a été contraint à la fermeture répétée de son réseau de magasins sur le Vieux Continent. Il a également souffert de l’impact considérable de la crise sur le marché. Un environnement qui a obligé le groupe à diminuer ses coûts afin d’afficher une très bonne solidité en trésorerie. Voici le point de son activité annuelle 2020.

Groupe Bogart : niveau d’endettement négatif avec résilience en 2020

Activité de Groupe Bogart en 2020

Les comptes consolidés et approuvés par le Conseil d’Administration indiquent un recul de -26,3 % du chiffre d’affaires à 223,5 millions d’euros (changes constants). Ce CA s’affiche en repli de -27,6 % à périmètre et changes constants. La société a adopté les mesures de chômage partiel dans ses différents démembrements (siège, réseaux de boutiques et usines) pour contrer les impacts de la pandémie.

Par conséquent, elle enregistre des charges de personnel en baisse significative à hauteur de -23,5 % à 51,1 millions d’euros (en fin d’exercice 2020). Ces dernières s’élevaient à 66,8 millions d’euros en fin décembre 2019. De même, Groupe Bogart a agi sur ses coûts pour diminuer ses charges externes de -32,4 % à 33,6 millions d’euros (49,7M€ en fin 2019).

Au demeurant, le groupe a su préserver son Ebitda à 36,9 millions d’euros en fin 2020 comparativement à 43,5 millions d’euros en fin 2019. L’EBITDA a donc reculé de -15,2 % sur un an.

 

Différents résultat de Groupe Bogart

Groupe Bogart a enregistré un résultat opérationnel de 9,1 millions d’euros au 31 décembre 2020 (17,6M€ un an plus tôt). Ce chiffre prend en compte la reprise sur provision de 1,2 million d’euros issue du badwill résiduel sur Distriplus. Le produit de cession d’un immeuble à hauteur de 7 millions d’euros est également comptabilisé. Le résultat financier et la charge d’impôts s’affichent respectivement à 4,8 millions d’euros et 1,9 million d’euros au titre de l’exercice 2020.

Le résultat net part du groupe ressort par conséquent à 2,3 millions d’euros avec des capitaux propres de 99,2 millions d’euros (100,9M€ en fin 2019). Le groupe s’est renforcé avec 2,0 millions d’euros grâce au rachat d’actions propres et 3,5 millions d’euros issus du versement des dividendes. Il affiche une très bonne solidité en matière de capacité d’autofinancement (34,7 millions d’euros aux termes de 2020 contre 40,4 millions d’euros en fin 2019).

 

Niveau de la trésorerie de Groupe Bogart

Groupe Bogart totalise 3,0 millions d’euros pour tous ses investissements contre 3,2 millions d’euros à l’exercice précédent. Il a complètement maîtrisé son BFR (stable) qui s’affiche en recul de 23,5 millions d’euros à comparer à une augmentation de 9,2 millions d’euros l’année précédente. L’ensemble de ses flux nets de trésorerie s’élèvent à + 58,1 millions d’euros au 31 décembre 2020 (+31,2M€ il y a un an). Ils ont donc progressé de +86,2 %.

Sa trésorerie a été renforcée par 14,5 millions d’euros en guise de Prêt Garanti par l’État. Il a tout de même remboursé 34,7 millions d’euros d’emprunts. Le free cash-flow de l’activité globale de la société culmine à 55,1 millions d’euros au titre de 2020 contre 25,1M€ l’an dernier.

Au demeurant, Groupe Bogart enregistre une croissance en trésorerie brute (88,3 millions d’euros contre 57,7 M€ en 2019). Il affiche 193,0M€ en dettes financières brutes et un endettement net négatif de 6,0 millions d’euros.