ADP négocie l’acquisition de l’aéroport d’Almaty au Kazakhstan

  •   Le 08/11/2019 à 09h54
  •   Adeline HARMANT

Ce matin du 08 novembre 2019, nous apprenons que le groupe ADP vient d’entamer des négociations dans l’objectif de potentiellement racheter l’aéroport d’Almaty au Kazakhstan. Dans cet article, nous vous proposons d’en découvrir un peu plus à propos de cette actualité importante et de ses caractéristiques détaillées.

ADP négocie l’acquisition de l’aéroport d’Almaty au Kazakhstan
Droit image : Nicolas Vigier - Flickr

L’annonce faite ce matin par ADP à propos de ses négociations :

C’est donc en ce vendredi 8 novembre matin que le groupe ADP qui est l’un des plus grands gestionnaires aéroportuaires au monde, a annoncé de manière officielle avoir entamé des discussions dans le cadre de l’acquisition de l’aéroport d’Almaty. Rappelons qu’Almaty est la capitale économique du Kazakhstan et donc que cet aéroport est de taille importante.

Ces négociations sont donc réalisées par ADP par le biais d’un consortium formé par TAV Airports, une filiale du groupe et VPE Capital.

Dans le communiqué publié par le groupe ce matin, on peut donc lire : «Le consortium formé par TAV Airports et VPE Capital a débuté des discussions avec le propriétaire de l'aéroport international d'Almaty au Kazakhstan en vue de la possible acquisition de cet actif, qui pourrait aboutir dans les prochaines semaines / mois».

Pour mieux comprendre de quoi est constitué ce consortium et analyser au mieux les enjeux de cette annonce, il est important de rappeler que le groupe ADP détient actuellement 46.1% du capital de la société turque TAV Airports. Cette entreprise est en charge de l’exploitation de 14 des 24 aéroports du groupe.

En ce qui concerne l’aéroport concerné par cet éventuel rachat soit l’aéroport d’Almaty, il s’agit d’un aéroport qui a vu passer plus de 6 millions de passagers en 2018 dont plus de la moitié ont utilisé des liaisons internationales. Il s’agit par ailleurs du plus grand aéroport actuel en Asie Centrale, toujours selon le communiqué publié.

 

Une acquisition stratégique pour le groupe ADP avec un objectif clair :

Le projet d’acquisition de l’aéroport d’Almaty par ADP n’est pas dû au hasard et a été décidé par le groupe dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international. En effet, l’Etat souhaite privatiser ce développement et un tel rachat répondrait aux exigences de cette stratégie à long terme et permettrait à ADP de générer des revenus supplémentaires dans les années à venir.

Rappelons en effet que ce n’est pas la première fois que le groupe ADP met en place ce genre d’opération. Ainsi et à la fin du mois de septembre 2019, un autre protocole d’accord d’entrée en négociation exclusive avait été signé par le groupe avec les autorités boliviennes dans le but de développer l’aéroport international Viru Viru de Santa Cruz de la Sierra.

Dans le cadre de votre investissement sur l’action ADP, nous vous conseillons donc de suivre de près l’avancée de ces négociations afin de prendre position en fonction de leur issue. D’autres nouvelles arriverons prochainement sous forme de communiqués de presse officiels.