Generix Group : annonce de revenus stabilisés au troisième trimestre

  •   Le 29/01/2021 à 08h57
  •   DEHOUI Lionel

Generix Group a dévoilé les résultats de son exercice au titre du T3. L’éditeur de logiciels a réalisé une belle performance de l’activité sur cette période. Ainsi, il en ressort une stabilisation des revenus de l’entreprise. Aussi, ce trimestre est marqué par un retour de la croissance sur l’activité du SaaS.   

Generix Group : annonce de revenus stabilisés au troisième trimestre
Droit image : Shinya Suzuki - Flickr

Bilan des activités de Generix au troisième trimestre

L’éditeur de logiciels Generix Group n’a pas connu une grande évolution de ses activités au titre du troisième trimestre, clos fin décembre. Ainsi, les revenus du groupe s’établissent à 20,7 millions d’euros. Cette performance est quasi stable comparée à celle de l’entreprise à la même période de l’exercice précédent.

L’activité du groupe fait donc état d’une croissance de 2,4 % à taux de change constants. Par ailleurs, au cours de ce trimestre, on note également le retour à la hausse du revenu des activités SaaS. Ces dernières ont évolué de 3 % à taux de change courant, aidé par une amélioration sensible des surconsommations comparées aux trimestres précédents.

Sur neuf mois, le chiffre d’affaires s’élève à 58,8 millions d’euros, en retrait de 3 % à taux de change courant. En revanche, le CA ressort à 60 millions d’euros, en repli de 1 % à taux de change constant.

 

Generix envisage encore de meilleurs résultats pour les trimestres à venir

En dehors de la reprise de la croissance sur l’activité SaaS, il faut également noter pour le troisième trimestre un retour à une fréquence soutenue de signatures de nouveaux contrats SaaS. Celles-ci font ainsi état d’une forte croissance de 35 % à 1,35 million d’euros. Pour les trimestres à venir, Generix Group envisage de continuer sur cette lancée.

Ainsi, le groupe français prévoit de maintenir un même rythme pour la signature de nouveaux contrats SaaS sur les prochains trimestres. Cela devrait permettre à l’entreprise d’assurer une reprise de la croissance normative dès l’exercice 2021/22. Ceci, après un exercice 2020/21 qui a connu une légère baisse.

Aussi, la profitabilité dont Generix Group a bénéficié sur l’exercice 2020/21 devrait évoluer au même rythme que celle observée sur le premier semestre. Ceci s’accompagne d’un repli maîtrisé de la marge d’EBITDA hors impact de l’effort fourni en recherche et développement.

 

À propos du secteur informatique et des éditeurs de logiciel

EY a réalisé récemment une étude pour le compte de Syntec Numérique. Selon les résultats de cette enquête, le chiffre d’affaires des éditeurs français avait connu une croissance de 10 % l’an dernier et s’établit à 16 milliards d’euros. En revanche, cette hausse avait atteint 13 % entre la période 2016 et 2017.

Par ailleurs, certains grands acteurs du secteur connaissent des difficultés. Dans cette liste, on retrouve Criteo qui a enregistré une chute de son activité. Cette dernière s’établit à 1,947 milliards d’euros en 2018, contre 2,036 l’année précédente. De son côté, l’activité édition de Sopra Steria a connu une baisse.

Elle est passée de 619 millions d’euros en 2017 à 615,5 millions d’euros en 2018. Sans prendre en compte les dix premiers éditeurs sur le plan mondial, la croissance du secteur subirait une croissance de 18 %. Aussi, le SaaS a généré un CA qui est passé de 24 % à 37 % en trois ans pour les éditeurs.