L’action PSA va-t-elle profiter de la fusion avec Fiat Chrysler ?

  •   Le 28/01/2020 à 16h55
  •   HARMANT Adeline

Selon certains brokers et la plupart des analystes spécialistes de ce marché, il y aurait de fortes chances pour que l’action PSA profite de la récente fusion de l’entreprise avec le groupe Fiat Chrysler et gagne des points à moyen et à long terme. Nous vous proposons donc de découvrir quelques explications à ce sujet et quelques conseils boursiers pour vos prises de position.

Trader l’action PSA !
62% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
L’action PSA va-t-elle profiter de la fusion avec Fiat Chrysler ?
Droit image : Ming-yen Hsu - Flickr

Les banques passent en évaluation positive sur cette valeur :

Plusieurs banques et brokers viennent de passer leur évaluation de l’action PSA à positive en raison d’un fort potentiel d’appréciation de cette valeur en Bourse. En effet et suite à la fusion du groupe avec Fiat Chrysler, l’opération est sur le point de générer plusieurs milliards d’euros de synergies qui pourraient être menées dans les meilleures conditions.

C’est le cas notamment d’Exane BNP Paribas qui vient de réviser son opinion de neutre à surperformance sur cette valeur. L’objectif de cours reste cependant inchangé et à 27 euros c’est-à-dire un potentiel d’appréciation théorique de 29% au moment où nous publions cette analyse.

C’est bien entendu à la suite de l’opération de fusion avec Fiat Chrysler que le dossier PSA a gagné en amélioration. Rappelons que cette opération sera en effet finalisée en début d’année 2021 et que le dirigeant de PSA a indiqué récemment être prêt à toutes les conditions nécessaires dans le but d’obtenir le feu vert de Bruxelles. Or, Carlos Tavares à la tête de ce groupe, on peut espérer une exécution très rapide des synergies envisagées entre les deux entités.

 

Des synergies estimées à plus de 3 milliards d’euros :

En effet, les synergies de ces deux groupes qui résulteront de cette fusion sont estimées à plus de 3 milliards d’euros ce qui est un montant extrêmement important. Les analystes précisent ainsi que cette opération donne beaucoup de visibilité au nouvel ensemble créé, et ce, en dépit des inévitables restructurations en Europe et des risques d’exécution ou de concurrence.

Toutefois, il reste beaucoup de questions en suspens comme le précisent certains brokers. Ces derniers estiment en effet que les synergies en question ont été minorées et que des synergies commerciales non chiffrées existent à ce stade pour le groupe PSA, notamment sur le marché américain.

De plus, on peut aussi se demander si cette fusion ne risque pas de s’engager en fin de cycle automobile en Europe et aux Etats-Unis ce qui pourrait rendre ces synergies plus difficiles à atteindre et plus longues à mettre en œuvre.

Enfin, ces analystes émettent des interrogations quant à la réelle complémentarité des gammes de ces deux constructeurs automobiles et sur la nécessité de l’abandon de certaines de celles-ci en Europe.

En ce qui concerne les données fondamentales, les signaux sont donc encore flous en ce qui concerne l’avenir du groupe PSA et donc de son action en Bourse. Il convient donc d’attendre des données chiffrées plus précisés à ce propos ou de se baser en priorité sur l’analyse technique.

 

Les prévisions issues des signaux de l’analyse technique :

Justement, que nous dit l’analyse technique au sujet de l’action PSA et de sa configuration actuelle ? En nous intéressant aux graphiques boursiers de ce titre, on constate tout d’abord que cette action est actuellement en train de tester le support horizontal des 20.80 ou 21 euros. Dans le cas d’une rupture, le support de 20 euros et le soutien majeur des 18.40 à 19 euros est susceptible d’être atteint.

Bien entendu et si cet enfoncement se confirme sur ce soutien, cela appellerait à la plus grande prudence. Si le titre évolue à la hausse, il faudra cette fois viser l’atteinte du niveau des 23.11 euros et ensuite le niveau des 25 puis 25.50 euros.

Nous vous recommandons de bien surveiller ces différents niveaux ainsi que les ruptures des supports et des résistances qui peuvent indiquer le point de départ d’une nouvelle tendance intéressante à suivre à la hausse comme à la baisse en plus de l’actualité du groupe.