Ford : progrès des ventes (de mars et du T1) en Europe et en Chine

  •   Le 02/05/2021 à 09h01
  •   DEHOUI Lionel

Depuis le début de l’année 2021, les ambitions de Ford en matière de construction sont bien connues par ses clients et ses actionnaires. Le groupe compte réaliser d’ici 2030 sa fameuse transition vers les véhicules électriques. Son site de construction de Cologne bénéficiera d’un financement à hauteur d’un milliard de dollars à cet effet. Dans le même temps, les ventes du groupe ont augmenté en mars.

--- Annonce ---
Trader l'action Ford !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Ford : progrès des ventes (de mars et du T1) en Europe et en Chine

Ventes fortement améliorées en mars

Le marché européen reste l’un des plus importants que vise le groupe automobile Ford. Ce dernier assiste à un bond intéressant de ses ventes dans cette partie du monde dans l’intervalle d’une année et pour le compte du mois de mars. Le constructeur a en effet, fait preuve d’une vigueur sans pareil de son activité en Grande-Bretagne. Ce pays constitue son principal marché sur le Vieux Continent. Aussi, les ventes réalisées par l’entreprise en mars ont augmenté de plus de 70 % en Europe.

Par ailleurs, Ford reste le deuxième constructeur automobile aux États-Unis. L’ensemble des opérations de livraison s’élève à 117.139 véhicules au titre du mois de mars. Ce chiffre ne concerne que ses 20 principaux marchés en Europe qui avaient totalisé 68.671 livraisons de véhicules en mars 2020.

Ce bon résultat affiché par le groupe américain est majoritairement dû au succès de la Fiesta dont les ventes ont presque été multipliées par 4. Le tout petit SUV Puma a également enregistré de très bons résultats ayant contribué pleinement à cette amélioration significative des ventes en Europe.

 

Fait marquant de Ford en mars

En fin mars, Ford est entré en partenariat avec HP pour la réutilisation innovante des poudres ainsi que des chutes de pièces imprimées en 3D. Pour la première fois dans l’industrie, un constructeur automobile comme Ford s’occupera de la transformation de ces « poudres et chutes », en pièces de véhicules moulées par injection. Les deux entreprises ont fait de la durabilité leur priorité.

En effet, les pièces qui résulteront de l’exploitation conjointe des deux emblématiques groupes sont nettement meilleures pour l’environnement en matière de durabilité selon les normes. Elles coûtent 10 % de moins et possèdent une meilleure résistance aux produits chimiques.

 

Ventes de Ford en Europe et en Chine

Le premier trimestre s’est soldé sur une dynamique d’amélioration des ventes chez Ford. Sur le continent européen uniquement, elles ont progressé de 7,7 % à 259.809 véhicules. Parallèlement, le groupe a enregistré une hausse de 4,4 % de ses immatriculations de voitures neuves sur cette période et sur ce même marché.

Sur le marché chinois, les ventes du deuxième constructeur américain ont fortement augmenté de 73,3 % au premier trimestre avec 153.822 véhicules livrés. Cette performance représente le quatrième trimestre consécutif pendant lequel les ventes de Ford ont progressé en Chine. Elle s’explique notamment par des ventes de SUV qui ont doublé dans ce pays durant les trois premiers mois de l’exercice en cours.

Par ailleurs, la demande du SUV haut de gamme Lincoln Corsair (produit localement) a fortement accru sur la période d’une année. Leurs ventes ont été multipliées par 11 sur l’ensemble du premier trimestre 2021 par rapport au T1-2020.

Il faut souligner que le constructeur automobile américain Ford a récemment rafraîchi sa gamme de voitures en Chine. Il y a notamment lancé son nouveau modèle Lincoln Aviator et ses nouvelles versions de l’Edge, de l’Escape et de l’Explorer.