Retour sur le succès actuel des fond obligataires

  •   Le 19/06/2020 à 14h35
  •   HARMANT Adeline

Alors que mes marchés financiers créent encore des craintes et des incertitudes chez les investisseurs, les fonds obligataires semblent tirer leur épingle du jeu et en profitent pour attirer de plus en plus de particuliers. Nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à propos de cette situation au travers de cet article détaillé.

Trader les obligations maintenant !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Retour sur le succès actuel des fond obligataires

Le succès des fonds obligataires et ses raisons :

Actuellement, on constate donc que les fonds obligataires sont bel et bien la classe d’actifs qui semble la plus avantageuse pour les investisseurs. En effet, durant la semaine dernière, cette catégorie d’actifs a enregistré un record historique de près de 32.5 milliards de dollars de collecte nette. Le meilleur résultat a ainsi été enregistré entre le 5 et le 11 juin avec la somme de 24.6 milliards de dollars. C’est en tout cas ce que rapporte le rapport hebdomadaire sur les flux de collecte de BofA Global Research, Flow Show.

Ce soutien de la collecte s’observe par ailleurs sur les principaux segments obligataires puisque les fonds d’obligations d’investissement ont notamment enregistré une collecte de 18.6 milliards de dollars soit la deuxième plus importante collecte. Les fonds d’obligations à haut rendement ont quant à eux enregistré une collecte de 6.5 milliards de dollars soit la cinquième plus importante collecte. Enfin, les fonds d’obligations émergentes ont enregistré une collecte de 2.2 milliards de dollars.

On retiendra également que les fonds d’obligations municipales américaines ont connu une semaine également historique avec une collecte de 2.4 milliards de dollars. On remarque par ailleurs que les fonds d’obligations souveraines ont quant à eux décollecté de près de 4.8 milliards de dollars.

 

Le risque prédomine sur les autres marchés dans le portefeuille des investisseurs :

En ce qui concerne les autres marchés d’investissement, on remarque aussi un retour du risque dans le portefeuille des investisseurs, notamment sur les fonds en actions. Ces derniers enregistrent ainsi 13.8 milliards de dollars de collecte et doublent leurs résultats comparativement à la semaine dernière avec seulement 6.2 milliards de dollars.

Ce sont, une fois encore, les fonds d’actions américaines qui représentent la classe d’actifs la plus attrayante avec plus de 11.5 milliards de dollars collectés. D’un autre côté, on assiste à un recul net des fonds tech et santé qui dominaient le marché durant les semaines précédentes avec +0.2 et -0.4 milliards de collecte.

En ce qui concerne le marché européen, on observe cette fois que les fonds européens ont également réalisé de belles performances avec 2.4 milliards de dollars de collecte sur la semaine. Quant aux fonds émergents, ils perdent encore davantage de terrain puisqu’ils enregistrent une décollecte de 4.8 milliards de dollars.

Pour finir et en ce qui concerne les liquidités, on retiendra que les fonds monétaires ont restitué 6.9 milliards de dollars à leurs investisseurs. Les fonds aurifères, de leur côté, ont connu une deuxième décollecte sur le trimestre avec -0.1 milliards de dollars sur la semaine écoulée.