Fnac Darty : pertes de CA (400 millions) en raison du coronavirus

  •   Le 19/06/2020 à 11h13
  •   DEHOUI Lionel

Les inquiétudes autour d’une nouvelle vague de contamination au coronavirus continuent de secouer incessamment le monde des affaires. Cette peur est plus présente du côté de la Chine, mais aussi des États-Unis. Par contre, d’autres pays (comme la France) profitent très bien du déconfinement. Toutefois, les différentes entreprises de ces pays sont à l’étape des bilans. Elles évaluent les impacts de la pandémie du coronavirus sur leur activité à l’image de Fnac Darty qui s’est retrouvé en difficulté. Il est vrai que le distributeur français de produits culturels, électroménagers et électroniques a enregistré de très bonnes performances pour ses activités en ligne. Mais la crise sanitaire engendrée par le nouveau coronavirus ne l’a pas épargné. Fnac Darty a annoncé ce mercredi que son chiffre d’affaires (CA) a baissé de 400 millions d’euros malgré ses exploits en ligne. Rappelons que son chiffre d’affaires était en hausse de 2,7 % l’année dernière et à 3,28 milliards d’euros.

Trader l’action Fnac Darty !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Fnac Darty : pertes de CA (400 millions) en raison du coronavirus
Droit image : ActuaLitt - Flickr

Résistance par une hausse de vente

Cette année, à l’issue des cinq premiers mois, le groupe français a fait un communiqué sur sa performance durant cette période. En données publiées, Fnac Darty faisait cas d’une baisse de 14,4 % à 2,211 milliards d’euros. Il faut savoir au passage que presque la totalité des magasins du groupe est restée fermée depuis mi-mars, soit en plein confinement. Mais pendant cette mauvaise période, le groupe a fait preuve d’une solide résistance au niveau de son chiffre d’affaires.

Seule son excellente performance en ligne sur ses différentes plateformes digitales l’a permis de résister solidement. Pour être précises, ses ventes en ligne avaient connu une forte hausse de +160 % au cours de cette période comparativement à l’an 2019. Une hausse impressionnante qui n’a pas pu combler les impacts du coronavirus. En dehors de ces chiffres réalisés en plein confinement, le groupe a aussi abordé sa reprise d’activité.

 

Amélioration dès le début du déconfinement

Le groupe a communiqué ce mercredi des chiffres témoignant d’une reprise d’activité très encourageante. Celle-ci est remarquée dès le déconfinement avec une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires. Une hausse qui ne concerne que la période allant du 11 mai au 31 mai 2020 selon le communiqué de Fnac Darty. Quant aux ventes en ligne, elles ont continué avec la forte hausse (environ +110 %) durant cette même période.

 

Des prévisions pour le premier semestre

Le groupe français s’est également prononcé sur l’indice de référence du secteur qui n’est rien d’autre que le résultat opérationnel courant (ROC). Fnac Darty estime que ce dernier pourrait se retrouver dans le rouge. Comparativement au premier semestre de 2019, le ROC devrait reculer de 100 à 120 millions d’euros.

Remarque : Fnac Darty a aussi précisé qu’il n’est pas en posture de communiquer des objectifs financiers pour 2020 à cause des multiples incertitudes liées à ces éléments. Aussi, les dépenses d’investissement ajustées devraient se retrouver en dessous des 100 millions d’euros en 2020. Cependant, le groupe a annoncé qu’il communiquera ses résultats semestriels dès le 29 juillet, soit après fermeture de la Bourse.