Faurecia : passage de BlackRock sous le seuil des 5 % du capital

  •   Le 25/08/2020 à 13h09
  •   DEHOUI Lionel

Les habitués du monde des affaires aux États-Unis ou ceux qui suivent les actualités boursières de près savent que BlackRock est une multinationale américaine. Sa spécialité n’est rien d’autre que la gestion d’actifs et son siège social est basé à New York. Au fil du temps, cette entreprise américaine est devenue la plus importante gestionnaire d’actifs qui existe dans le monde. Elle totalise en tout environ 6 960 milliards USD en fin de mois de septembre 2019. Jusqu’à présent, les investisseurs institutionnels représentent les principaux clients de cette firme américaine connue sous le nom de BlackRock. Sa clientèle est répartie à travers plus de 100 pays dans le monde. C’est un groupe qui possède plus de 70 bureaux à travers 30 pays sans oublier qu’il emploie 14 500 personnes.

--- Publicité ---
Trader l'action Faurecia !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

BlackRock chute au sein de Faurecia

Il faut bien garder à l’esprit que la société BlackRock a des activités très diversifiées. Cette entreprise qui agit pour le compte de clients et de fonds a déclaré à l’AMF qu’elle a franchi un seuil. Mais où et dans quel sens ? C’est bien la question la plus importante qui tourmente tous ceux qui s’intéressent à ce dossier. Selon la multinationale des États-Unis, elle a franchi en baisse le seuil de 5 % du capital de Faurecia.

Dans sa déclaration à l’AMF, la compagnie américaine a tenu à préciser la date à laquelle elle a pu effectuer ce franchissement de seuil. C’est ainsi qu’elle a déclaré à l’Autorité des Marchés Financiers qu’elle est passée sous le seuil des 5 % du capital de Faurecia le 20 août. Désormais, la société américaine BlackRock détient très exactement un total de 4,99 % du capital de Faurecia. Elle a également donné d’autres précisions assez importantes dans le monde des affaires.

 

Les droits de vote détenus désormais par BlackRock

Notons avant toute chose que les investisseurs privés ne représentent que 12 % des affaires de BlackRock et les iShares 22 %. Pour les 66 % restants, ils sont partagés entre les caisses de pension et autres institutions. Pour revenir à sa déclaration faite à l’AMF, BlackRock a également précisé qu’elle détient désormais un pourcentage conséquent des droits de vote. Ainsi, la société détient un total de 3,39 % des droits de vote au sein de l’équipementier automobile Faurecia.

Rappelons au passage que le premier semestre de Faurecia a connu une dégradation en termes de résultats en raison de la crise sanitaire mondiale actuelle. Mais la question qui préoccupe les actionnaires et tous les analystes et économistes actuellement, c’est de savoir comment le gestionnaire d’actifs en est arrivé là. Ils cherchent une explication logique à ce basculement. Mais BlackRock a tout de suite donné des précisions sur le sujet.

 

Les deux facteurs qui expliquent ce franchissement

En effet, selon la déclaration faite par le gestionnaire d’actifs américain BlackRock à l’AMF, plusieurs éléments ont provoqué ce franchissement. Il explique clairement que ce passage sous le seuil des 5 % est le résultat d’une cession d’actions Faurecia hors et sur le marché. C’est la première origine selon le gestionnaire. À cela, il ajoute une baisse du nombre d’actions détenues à titre de collatéral.