EUROPCAR : approbation du plan de restructuration financière par les actionnaires

  •   Le 24/01/2021 à 19h10
  •   DEHOUI Lionel

Europcar Mobility Group pourra bientôt mettre en exécution son nouveau plan de restructuration financière. En effet, l’ensemble des résolutions nécessaires à la mise en œuvre dudit plan a été approuvé par l’Assemblée générale extraordinaire des actionnaires. Ainsi, le leader européen de la location de véhicules va donner un nouvel élan à ses activités qui sont perturbées depuis plusieurs mois par la crise sanitaire.

--- Publicité ---
Trader l'action Europcar !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
EUROPCAR : approbation du plan de restructuration financière par les actionnaires
Droit image : Martin LewisonSuivre

Le plan de restructuration d’Europcar approuvé par les actionnaires

Les activités d’Europcar Mobility Group ont été sérieusement perturbées en 2020 à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Ce qui a occasionné une chute de 45 % de son chiffre d’affaires. Avec un tel bilan, l’entreprise se devait donc de se réorganiser. Ainsi, elle a élaboré un plan de restructuration financière soumis à l’appréciation de ses actionnaires.

Lors d’une Assemblée Générale extraordinaire qui s’est tenue dans l’après-midi du mercredi 20 janvier 2021, les actionnaires ont tranché sur la question. À l’issue de cette réunion, ils ont approuvé à 95 % le plan de restructuration financière proposée par la direction du groupe. Pour rappel, les détails dudit plan avaient été dévoilés à la fin du mois de novembre dernier.

En effet, ce plan prévoit notamment une réduction massive de la dette corporate de 1,1 milliard d’euros contractée par la société. Ceci se fera à travers une conversion en capital ainsi qu’une injection significative de nouvelles liquidités. À cela, s’ajoutent des apports en capital et l’octroi d’un nouveau financement flotte estimé à un montant total d’environ 500 millions d’euros.

 

Objectif du plan de restructuration d’Europcar

Avec l’approbation des actionnaires, le loueur de véhicules pourra maintenant finaliser la mise en œuvre de son plan de restructuration financière. Par ailleurs, Caroline Parot, la Présidente du Directoire, s’est exprimée sur les ambitions de ce plan qu’elle qualifie de complet et rapide. Ainsi, elle estime que ce programme va permettre de refondre convenablement la structure capitalistique corporate de l’entreprise.

Ainsi, le groupe pourra désormais se concentrer sur l’accélération du plan « Connect », a-t-elle commenté. En outre, la restructuration financière d’Europcar Mobility Group suit son cours. Sa prochaine étape concerne l’arrêté du projet de plan de sauvegarde financière. La procédure est d’ailleurs accélérée par le Tribunal de commerce de Paris.

Dans ce cadre, une étude dudit projet se fera lors d’une audience prévue pour le 25 janvier prochain. Au terme de cette séance, le Tribunal pourrait prendre la décision de donner son accord pour le plan de sauvegarde financière. Cependant, la réponse de l’instance judiciaire pourrait être connue au début du mois de février 2021.

 

En savoir davantage sur Europcar

Créé en 1949, Europcar Mobility Group est aujourd’hui le troisième mondial et le leader européen de la location de véhicules. Sa création s’est faite avec 20 % de parts de marché, sous les marques Europcar, Goldcar (pour le loisir à bas coût), Ubeeqo, Ecar ou Brunel (pour les nouvelles mobilités).

Aussi, le groupe fait état d’une forte présence dans 140 pays. Son chiffre d’affaires est évalué à 2,95 Mds €. Son capital est détenu à 29,5 % par Eurazeo. Par ailleurs, le modèle d’affaires adopté par la société repose sur la visibilité du CA par les partenariats avec des groupes de transport et de tourisme.

Cette visibilité est également assurée par la stratégie d’intégration des franchisés et la diversification dans les nouvelles mobilités.