Rebond de l’euro suite aux accords de l’Union Européenne

  •   Le 22/07/2020 à 14h02
  •   HARMANT Adeline

L’accord a finalement été trouvé par les dirigeants de l’UE et concerne 2 000 milliards de dollars d’aide pour la reconstruction de l’économie. Suite à cette annonce, l’EUR/USD a connu un rebond au-dessus de 1.15 avec un plus haut à 1.1546 soit son plus haut niveau depuis janvier 2019.

--- Publicité ---
Trader l'EUR/USD en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Rebond de l’euro suite aux accords de l’Union Européenne
Droit image : killerturnip - Flickr

Le détail sur l’accord historique signé par l’UE et son effet sur le marché des changes :

Cet accord se base sur des prêts de subventions à parts égales et va sans doute contribuer à stimuler la croissance dans l’UE.

Alors que l’Union Européenne parvient à réduire le nombre de cas de coronavirus sur son territoire et après son déconfinement, l’économie de la zone euro semble repartir dans le vert avec des données qui s’améliorent. Or, ce plan de relance va fournir un coussin de sécurité à cette reprise. Les Etats-Unis voient quant à eux leur reprise plus incertaine ce qui va également favoriser la reprise de l’euro.

Les tendances monétaires vont en effet sans doute être de plus en plus fortes à mesure que les divergences économiques et de croissances vont devenir apparentes.

 

Le point sur les atouts et défauts de l’euro et du dollar américain :

Notons également ici que le cross EUR/USD a déjà connu une tendance haussière stable durant le mois de juin et, à présent qu’il est passé au dessus de la zone des 1.15 pips, il se trouve face à une résistance mineur à 1.16 et une autre résistance plus forte au dessus des 1.17 pips.

Etant une devise considérée comme à risque, l’euro devrait ainsi bénéficier de chaque nouvelle positive en ce qui concerne les vaccins contre le Covid ou encore les discussions sur le plan de relance américain.

Du côté du dollar américain, la tendance est plutôt à la baisse et ce, face à toutes les devises principales du marché Forex et depuis hier. En l’absence de données américaines majeures, les actions de ce marché ont réussi à gagner quelques points mais les traders se montrent moins intéressés par l’achat de billets verts au regard des préoccupations actuelles concernant les perspectives américaines. Avec l’approche de la date d’expiration des allocations de chômage complémentaires au 31 juillet prochain et en l’absence d’un plan plus clair pour soutenir l’économie américaine, le dollar pourrait donc devenir moins attractif. Notons en effet que le gouvernement américain souhaite mettre en place une réduction des charges sociales et qu’il existe des différences majeures en ce qui concerne le fait de savoir s’il s’agit du meilleur moyen de protéger l’économie d’un nouveau ralentissement. Les entreprises américaines n’embauchent en effet plus de travailleurs pour diverses raisons et à cause de la réduction des charges sociales qui peut ne pas encourager l’augmentation des dépenses et des embauches autant que le gouvernement ne le souhaiterait. On suivra cependant aujourd’hui avec attention les ventes de maisons aux Etats-Unis, seul évènement intéressant du calendrier économique.