Plongeon des bourses après l’interdiction de vol vers les USA en provenance d’Europe

  •   Le 12/03/2020 à 12h07
  •   HARMANT Adeline

Ce jeudi matin, nous avons de nouveau assisté à un plongeon des principales places financières européennes après l’annonce par Donald Trump d’une suspension d’une durée de 30 jours d’entrée aux Etats-Unis pour les voyageurs qui ont récemment séjourné en Europe en dehors des citoyens américains. L’Union Européenne se prépare quant à elle à évaluer les retombées économiques de cette décision en urgence. Revenons ensemble sur cette actualité et sur ses conséquences sur les marchés.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Plongeon des bourses après l’interdiction de vol vers les USA en provenance d’Europe
Droit image : AFP

Une annonce qui fait grand bruit sur les marchés internationaux :

C’est donc au cours d’une allocution solennelle que le président américain Donald Trump a annoncé la triste nouvelle pour l’UE. Celui-ci a ainsi déclaré : « J'ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains. Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d'Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours. »

Ce dernier a également déploré le fait que l’Union Européenne n’a pas pris les mêmes précautions.

La mesure drastique ainsi prise par les Etats-Unis devrait entrer en vigueur ce vendredi à minuit (heure de Washington) soit 4h samedi en France et ne concernera pas le Royaume-Uni.

Toujours dans le cadre de son allocution, Donald Trump a également qualifié le nouveau coronavirus de « virus étranger ». Notons que ce n’est pas la première bourde de ce genre puisque Mike Pompeo, chef de la diplomatie du pays, avant déjà qualifié le Covid 19 de « virus de Wuhan » la semaine dernière.

 

La réaction des marchés suite à cette annonce :

Dès l’annonce de cette nouvelle mesure, les marchés ont fortement réagi avec une baisse de la plupart des bourses européennes mais aussi une chute du pétrole de 6% en Asie. Les bourses japonaises et de Hong Kong ont aussi chuté de manière très importante tout comme la bourse australienne qui a connu sa pire séance depuis la crise de 2008 avec une chute de 7.4%.

L’Union Européenne doit évaluer dès aujourd’hui la situation afin d’éviter une plus grande perturbation économique.

Rappelons que le coronavirus a déjà contaminé plus de 20 000 personnes en Europe et a causé 930 décès. A l’échelle internationale, ce sont plus de 124 000 cas qui sont recensés dans 113 pays différents avec 4 566 décès. Les Etats-Unis ne sont pas épargnés par cette crise sanitaire avec déjà 900 cas répertoriés et 28 décès. L’OMS vient de requalifier le Covid-19 de pandémie et le virus continue de perturber un peu plus chaque jour la vue des populations touchées avec la limitation de leurs déplacements et les fermetures de lieux publics de plus en plus fréquentes.

Les grands argentiers internationaux ont annoncé quant à eux des aides massives dont l’Allemagne qui se dit prête à renoncer à la règle du zéro déficit budgétaire. La BCE quant à elle devrait dévoiler les mesures à prendre durant cette journée. Enfin, l’Australie a déjà annoncé un plan de relance de plus de 10 milliards d’euros.