Début de la vaccination Pfizer BioNTech aux USA cette semaine

  •   Le 14/12/2020 à 08h43
  •   HARMANT Adeline

C’est en fin de semaine dernière soit vendredi que les autorités sanitaires américaines ont définitivement validé l’utilisation du vaccin de Pfizer et BioNTech contre la covid-9. Les doses seront livrées dans la journée aux centres de vaccination américains et la distribution a d’ores et déjà commencé. C’est le directement général de l’opération Warp Speed mise en place par le gouvernement américain dans le cadre d’un acheminement rapide et contrôlé du vaccin, Gus Perna, qui a annoncé cette opération. Rapelons que les Etats-Unis avaient commandé près de 100 millions de doses de ce vaccin.

--- Publicité ---
Trader l'action Pfizer !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Début de la vaccination Pfizer BioNTech aux USA cette semaine

Des commandes pour le vaccin Moderna également aux USA :

Rappelons que les Etats-Unis ont également commandé 100 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna contre ce nouveau coronavirus. C’est ce que le ministère de la santé aux Etats-Unis a annoncé vendredi dernier dans le cadre d’un communiqué officiel.

Ces 100 millions de doses supplémentaires viennent ainsi s’ajouter aux 100 millions de doses déjà achetées en pré-commande précédemment. Ce second vaccin doit cependant encore attendre la validation de la FDA ou Agence américaine du médicament. A cet effet, un comité consultatif se réunira ce jeudi dans le but de se prononcer avec un avis définitif après les études de données complètes sur les essais cliniques.

 

Un approvisionnement suffisant pour l’ensemble des Etats-Unis :

Grâce à cette nouvelle acquisition de doses de vaccins, les autorités fédérales américaines entendent donner une plus grande confiance aux citoyens en ce qui concerne l’approvisionnement suffisant pour permettre à tous les américains qui le souhaitent d’être vaccinés avant le second trimestre 2021. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le ministre de la santé Alex Azar qui est cité dans le communiqué.

La biotech Moderna a quant à elle précisé dans un autre communiqué que ces doses supplémentaires devraient être livrées et donc distribuées dans le courant du deuxième semestre 2021. Les 100 millions de doses commandés précédemment et sous réserve de l’obtention d’une autorisation par les autorités sanitaires, seront distribuées en partie à la fin du mois de décembre (20 millions de doses), et le reste durant le premier trimestre 2021.

 

D’autres doses commandées auprès de différentes entreprises :

En parallèle de cet approvisionnement auprès de Pfizer/BioNTech et Moderna, les Etats-Unis ont également acheté des doses auprès de deux autres groupes dans la course contre la covid-19. Le premier laboratoire concerné est Johnson & Johnson qui devrait faire sa demande d’autorisation de mise sur le marché d’ici à la fin du mois de janvier ou début du mois de février selon les dires du conseiller scientifique de l’opération Warp Speed du gouvernement, Moncef Slaoui.

Enfin, on sait également que le gouvernement américain a passé commande de 300 millions de doses de vaccin au laboratoire AstraZeneca en collaboration avec Oxford. Ces derniers devraient quant à eux déposer leur demande d’autorisation de commercialisation de leur candidat-vaccin d’ici au mois de février ou en mars 2021 au plus tard. Des commandes qui pourraient faire bouger les marchés.