Engie : Le cap est mis sur 2023 sous l’appréciation du marché

  •   Le 03/06/2021 à 11h17
  •   DEHOUI Lionel

En début du mois de mars 2021, les tarifs qui ont été règlementés hors taxe de la société Engie ressortent en hausse de 5,7 %. Ce niveau est comparable au barème en vigueur et dont la mise en exécution est possible depuis début février 2021. Par contre, les tarifs règlementés de commercialisation de gaz du groupe ont sombré depuis 1er janvier 2019 (-9,2 %). Mais Engie se concentre sur l’horizon 2023.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Engie : Le cap est mis sur 2023 sous l’appréciation du marché
Droit image : Web Summit - Flickr

Amélioration de l’activité de la société Engie

Sous le coup de pousse de ses résultats trimestriels qui indiquent une croissance d’activité significative, Engie gagnait nettement 3,2 % et s’affichait à 13,13 euros, la semaine écoulée. Le producteur de gaz et d’électricité a dans le même temps donné confirmation de son objectif pour l’année actuelle. Il a d’un autre côté fait ses prévisions pour l’exercice 2023.

Son activité au premier trimestre s’est soldée par une solide performance. Le groupe Engie a su tirer profit de la grande disponibilité des actifs nucléaires de la Belgique. Il a également profité de l’élévation du prix de l’électricité sur le continent européen. Le froid extrême ayant touché le Texas a engendré des conséquences compensées par ces différents points positifs.

 

Ebit et Ebitda de la société Engie

À l’issue de cette période de trois mois, Engie affiche un Ebit en croissance de 8,3 % à 2,1 milliards d’euros. L’Ebit réalisé par la société ressort en croissance organique de 10 %. Par conséquent, son Ebitda est en hausse de 5,3 % et s’élève à 3,2 milliards d’euros, en croissance organique de +7,3 %. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 16,9 milliards d’euros et témoigne ainsi d’une augmentation de 2,3 % (+4,8 % de croissance organique).

Aux termes de l’année 2021, le groupe réaffirme son objectif en matière de guidance. Il table sur un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,3 et 2,5 milliards d’euros. Il espère néanmoins réaliser un Ebitda conséquent appartenant à la fourchette indicative de 9,9 à 10,3 milliards d’euros pour cette période. En matière d’Ebit, il prévoit atteindre un chiffre compris entre 5,2 et 5,6 milliards d’euros.

 

Objectifs de la société Engie dans les années prochaines

Engie a rendu public son repositionnement à travers un communiqué en vue d’une croissance durable et à long terme. Le groupe compte accélérer dans ses activités liées aux Renouvelables et vise un objectif “Net Zero Carbone“ en 2045. Dans le but d’atteindre ces objectifs, il envisage faire plusieurs opérations de cessions allant de 9 à 10 milliards d’euros d’ici 2023.

Il anticipe également sur une croissance significative de ces investissements. Ces derniers atteindront 2,7 à 2,9 milliards d’euros à l’horizon 2023. Enfin, le groupe Engie entend œuvrer pour réaliser un résultat net part du groupe en croissance de 2021 à 2023. Il anticipe alors sur un résultat net part du groupe compris entre 2,7 et 2,9 milliards d’euros en fin d’année 2023.

Jusqu’à présent, le groupe s’est focalisé sur les gaz renouvelables, les énergies renouvelables et les infrastructures énergétiques décentralisées. Il s’est donc appliqué à mettre en place un système énergétique qui émet un niveau de carbone très bas selon les exigences du marché pour l’avenir.