EKINOPS : Hausse dynamique du CA et une croissance à deux chiffres en vue pour 2021

  •   Le 18/04/2021 à 19h11
  •   DEHOUI Lionel

EKINOPS s’impose actuellement comme le fournisseur leader de solutions au profit des opérateurs de Télécommunications ainsi qu’aux entreprises. Alors que le premier trimestre du présent exercice 2021 vient à peine de s’achever, le groupe communique certains de ses résultats. Il a notamment évoqué l’évolution de son chiffre d’affaires consolidé durant cette période. Voici ce qu’il faut retenir.

EKINOPS : Hausse dynamique du CA et une croissance à deux chiffres en vue pour 2021

Forte croissance de l’activité d’Ekinops

Les trois mois d’activité effectués par le groupe EKINOPS en 2021 se sont soldés par un chiffre d’affaires consolidé de 23,2 millions d’euros. Un chiffre qui s’est amélioré de +10 % comparativement au premier trimestre de l’exercice précédent. Il correspond à une croissance organique de +12 % à taux de change constant sur la période considérée. Il s’agit là d’un retour du groupe à un rythme de croissance à deux chiffres respectant ses perspectives à long terme.

Rappelons qu’en 2020, Ekinops a noté une certaine stabilité dans son activité malgré le contexte de marché difficile sous l’emprise de la crise sanitaire. Ce qui représente une excellente performance pour le groupe.

La forte augmentation du CA au T1-2021 est principalement due à l’accroissement important enregistré dans certaines zones comme la France et les États-Unis.

 

Succès de ses solutions dans certaines zones

Le groupe Ekinops se retrouve en croissance trimestrielle dynamique de 31 % sur le marché domestique (en France). Les nouvelles solutions élaborées par la société ont donc rencontré un succès remarquable. En plus, cette amélioration dynamique témoigne du renforcement des liens de la société avec ses clients historiques. La situation est presque identique aux États-Unis, mais avec une croissance moins significative.

En effet, l’activité d’Ekinops est en croissance de +7 % au titre du premier trimestre. Elle est portée désormais à + 17 % (exprimée en dollar), sur le marché américain. Il y a eu en réalité un rebond spontané dans cette région et surtout pour les solutions de Transport optique après un second semestre pénalisé.

Par contre, l’activité du groupe Ekinops est restée stable (0 %) au premier trimestre 2021 dans la zone EMEA. Celle-ci regroupe l’Europe sans la France, le Moyen-Orient et enfin l’Afrique. Son activité en Asie-Pacifique reste en baisse de -27 % au T1 2021.

Les activités du groupe en Asie et à l’International

La méforme en Asie-Pacifique qui reste dans le sillage des -24 % de 2020 devrait s’inverser au cours de l’année. Plus de 60 % du CA d’Ekinops ont été réalisé dans ses activités à l’international contre 63 % à l’issue de 2020 sur la période considérée. 40 % de l’activité sur ce trimestre revient à la France, 42 % pour la région EMEA, 14 % pour le marché américain et 4 % pour la région APAC.

 

Les perspectives d’Ekinops en 2021

En considérant la performance réalisée par Ekinops au premier semestre, il est évident que celui-ci dispose d’une excellente potentialité pour capter les investissements des opérateurs.

Le fournisseur de solutions de télécommunication vise une marge brute allant de 52 % à 56 %. Il envisage aussi une marge d’Ebitda appartenant à l’intervalle 12 % à 16 %. Des chiffres qu’il vise pour l’exercice 2021.

La société reste tout de même confiante aux regards du très bon début d’exercice enregistré. Il compte également sur la maîtrise de sa chaîne d’approvisionnement afin de publier une croissance à deux chiffres au titre de 2021.