EDF : géant contrat solaire décroché à Abou Dabi

  •   Le 28/07/2020 à 13h29
  •   DEHOUI Lionel

En ce premier jour de la semaine, le secteur de l’électricité est à l’honneur dans l’actualité économique. L’électricité a été l’objet d’intérêt de ce lundi 27 juillet 2020. Par exemple, le producteur d’électricité Albioma semble être à l’abri des impacts du coronavirus, car il a réalisé une forte hausse sur son bénéfice net. Mais là n’est pas la plus intéressante des nouvelles dans ledit secteur d’électricité. L’autre information capitale dans le domaine de l’énergie concerne EDF.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
EDF : géant contrat solaire décroché à Abou Dabi
Droit image : Remi Avignon - Flickr

Un appel d’offres remporté sans difficulté majeure

En effet, c’est en partenariat avec JinkoPower que la société EDF Renouvelables a remporté un appel d’offres ayant une finalité assez claire, mais particulière. L’appel d’offres porte sur la construction de la plus grande centrale solaire qui puisse exister au monde. C’est bien ce qu’on peut comprendre de la déclaration du responsable du projet, Emirates Water and Electricity Company (EWEC). C’est depuis le dimanche que EWEC a officiellement dévoilé le fameux résultat de cet appel d’offres.

Il faut savoir que l’appel d’offres a finalement été octroyé au consortium dirigé par Abu Dhabi National Energy Company (TAQA) et par le spécialiste des énergies renouvelables Masdar.

Il est tout de même important de souligner qu’EWEC a très vite fait de justifier sa décision. Une justification qu’il a faite à travers un communiqué officiel. Dedans, EWEC justifie sa décision par l’offre particulièrement compétitive.

Remarque : C’est le moment de préciser que cette offre est proposée par le groupement constitué de plusieurs entreprises. Selon les informations communiquées par EWEC, l’offre est de l’ordre de 0,1350 dollar par kWh. Rappelons aussi qu’il y a un certain projet portant sur la construction d’une centrale solaire à Al Dhafra Solar. Une localité située à 35 kilomètres environ.

 

Le but de l’offre

Dans la déclaration d’EWEC, l’on comprend que le fameux projet de centrale solaire d’Al Dhafra Solar devrait permettre l’alimentation de 160.000 foyers en électricité verte. Mais cela ne sera possible qu’à une seule condition selon son communiqué. Selon lui, ça sera faisable lorsqu’il aurait atteint sa phase opérationnelle à la fin de l’année 2022. Il a aussi donné d’autres précisions sur la fameuse offre remportée par EDF Renouvelables et son partenaire d’affaires.

 

La part qui revient à chacun

Il précise en effet que le consortium qui a été retenu est sous le contrôle de TAQA et de Masdar, mais pas entièrement. Selon EWEC, les deux le contrôle à hauteur de 60 %. Bien évidemment, les 40 % restants sont détenus par le groupe très bien connu en France comme dans d’autres pays européens. Il s’agit de la société Electricité de France (EDF). Mais elle n’est pas seule. EDF détient les 40 % ensemble avec son partenaire (le groupe JinkoPower).

JinkoPower est un groupe spécialisé dans le domaine de l’énergie renouvelable. Que ce soit en Asie, en Amérique latine, en Europe ou même dans les pays du Moyen-Orient, il est très reconnu pour le développement et l’exploitation de différents projets à travers le monde entier. Voilà donc un petit résumé de l’actualité concernant le secteur de l’électricité.