EDENRED table sur un Ebitda 2020 allant de 540 millions d’euros à 610 millions d’euros

  •   Le 28/07/2020 à 12h07
  •   DEHOUI Lionel

C’est une nouvelle semaine qui commence et les actualités abordées en ce jour sont diverses. Par exemple : l’or a fait une flambée ce lundi 27 juillet 2020 en signant un record historique sous l’influence des tensions entre les États-Unis et la Chine. Cette tension diplomatique représente une autre situation relatée par les organes de presse en ce jour. D’un autre côté, les publications de résultats se poursuivent avec certaines entreprises assez connues dans l’univers des affaires. Parmi ces groupes qui ont levé le voile sur leur performance au premier semestre, on distingue Atos, Ryanair, EDF, mais aussi la société Edenred. Il serait bien d’évoquer tous ces résultats. Mais le groupe Edenred attire particulièrement l’attention grâce à ses prévisions pour l’année 2020, surtout pour son Ebitda. Mais avant d’aborder ces prévisions, notez qu’Edenred a réalisé un bénéfice net part en baisse de 31,4 % à 100 millions d’euros pendant le premier semestre.

--- Publicité ---
Trader l'action Edenred !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
EDENRED table sur un Ebitda 2020 allant de 540 millions d’euros à 610 millions d’euros
Droit image : Shinya Suzuki - Flickr

Ebitda, Revenu et C.A opérationnel

En ce qui concerne son Ebitda sur cette période, il a atteint 255 millions d’euros. Ce qui correspond à un recul de 12,8 % en données organique et 17,8 % en données publiées. En matière de revenu total du groupe Edenred, il est ressorti à 696 millions d’euros, soit une régression de 4,8 % en données comparables. En données publiées, le revenu a reculé de 10,4 % tout comme le chiffre d’affaires du groupe.

En effet, il réalise un chiffre d’affaires opérationnel en chute de 10,2 % en données publiées. Néanmoins, le chiffre d’affaires a atteint 675 millions d’euros. Ce qui fait une diminution de 4,6 % en données comparables. Toutefois, l’entreprise a précisé que le mois de juin a été marqué par une forte reprise en raison de la levée progressive du confinement. Une situation observée dans la majorité des pays européens.

Remarque : À l’époque, l’Amérique du Sud et les États-Unis n’avaient pas encore connu le pic de la pandémie observé à la fin du trimestre. C’est après ces différents chiffres que le groupe Edenred s’est prononcé sur son avenir ou ses perspectives. Et à ce niveau, il surprend tous ses actionnaires et/ou investisseurs avec les chiffres annoncés.

 

Les perspectives du groupe

Alors que tous les acteurs du secteur économique en Amérique comme en Europe font face à la recrudescence du nombre de contaminations, Edenred perçoit l’avenir autrement. En matière de perspectives, il s’attend à ce que son chiffre d’affaires opérationnel connaisse une croissance organique pendant les six derniers mois de la présente année. Selon les prévisions du groupe, son C.A opérationnel repassera en territoire positif en comparaison avec celui de l’année 2019, mais sur une base mensuelle.

Edenred a aussi donné la confirmation sur son plan d’économies de l’ordre de 100 millions d’euros au cours de l’année 2020. Il confirme aussi l’ajustement sélectif à la baisse des investissements qui sont prévus pour cette année. Le groupe vise néanmoins un Ebitda 2020 allant de 540 millions d’euros à 610 millions d’euros. Mais ce n’est pas tout. Edenred table aussi sur un ratio de dette nette sur Ebitda en dessous de 2,8 % en fin d’année.