eBay : cession de StubHub finalisée

  •   Le 14/02/2020 à 22h16
  •   DEHOUI Lionel

Affairé à surveiller les tendances du marché des bourses, tout le monde avait ignoré la cession de l’entreprise eBay. Pourtant, au soir de ce jeudi, eBay a fait connaître la finalisation de la cession de billetterie StubHub au groupe suisse Viagogo. Pour rappel, la transaction avait été annoncée dans le mois de novembre de l’an passé. Le montant de cet accord s’élevait à 4,05 milliards de dollars en numéraire. Il faut aussi rappeler qu’il s’agit ici du géant de l’univers de la vente aux enchères en ligne. Il faut donc noter qu’avec cette transaction, cette entreprise a eu de nettes recettes qui sont estimées à 3,1 milliards de dollars. C’est une bonne nouvelle pour elle, car ses plans de rachats d’actions en 2020 sont totalement en croissance fulgurante. Ceux-ci passent de 1,5 milliard de dollars à un total de 3,5 milliards de dollars. C’est louable comme accord et la société s’en félicite d’ailleurs.

Trader l’action eBay !
62% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
eBay : cession de StubHub finalisée
Droit image : Kazuhisa OTSUBO - Flickr

Le bilan

2020 est donc une année de bonheur dans un futur proche pour eBay. L’entreprise a logiquement profité de cette cession pour ajuster ses objectifs sur le plan financier. Désormais, il table sur un BPA ajusté des opérations poursuivies qui se trouvent dans la fourchette de 3 milliards de dollars et de 3,1 milliards de dollars. Il en est de même sur les revenus entre 9,56 milliards et 9,76 milliards en monnaie américaine.

 

Les valeurs du 14 février

Après l’annonce d’une perte annuelle très nette de 141 millions d’euros pour la première fois depuis 10 ans (réduction du dividende et de la perspective d’une dégradation de la marge de cette année), le CAC 40 a été freiné grâce à la chute de Renault estimée à 3,4%. Le groupe pharmaceutique AstraZeneca s’est vu sanctionné dans ses résultats par une baisse de 2,58% après avoir raté le consensus. C’est le fait observé sur le marché de Londres.

EDF fait un bond de 9,04 à la hausse (son plus haut niveau depuis juin dernier) même si ses performances de 2019 étaient assez solides et ses prévisions très optimistes. TF1 et Tarkett complètent logiquement le podium du SBF 120 avec des hausses respectives de +6,25% et de +9,56%. Il faut signaler que le groupe de télévision est en train de faire une marge d’exploitation à deux chiffres cette année.

 

Les plus intéressantes

Le spécialiste des vêtements de sol vise une amélioration de sa rentabilité opérationnelle. C’est important à garder. L’indice Nikkei a terminé la journée en recul à la Bourse de Tokyo avec ses 0,59% et le recul est pareil pour l’ensemble de la semaine. Il faut dire que la séance a vu la chute de NISSAN de 9,64% à partir du lendemain de la révision en forte baisse des prévisions sur ses résultats.

Le marché chinois quant à lui a vu le SSE Composite de Shanghai en hausse de 0,38% et réalise ainsi sa toute première performance hebdomadaire positive estimée à +1,43%. C’est un chiffre qui sort après la troisième semaine de baisse. Concernant le pétrole, les cours du brut qui étaient légèrement en hausse s’acheminent vers leur toute première performance positive enregistrée sur un ensemble d’une semaine. C’est après 5 semaines consécutives de baisse.