EasyJet : Importante perte au premier semestre en raison de la pandémie

  •   Le 03/06/2021 à 18h08
  •   DEHOUI Lionel

La compagnie aérienne britannique EasyJet a fait savoir depuis quelques semaines qu’elle compte maintenir ses 1 800 emplois en France. Elle compte y parvenir notamment grâce à des accords avec les organisations syndicales. La société qui se revendique la deuxième place parmi les compagnies françaises vient également de faire le point de son activité au premier semestre.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
EasyJet : Importante perte au premier semestre en raison de la pandémie
Droit image : Riik@mctr - Flickr

D’importantes pertes essuyées par le groupe

Aux termes du premier semestre (allant du mois d’octobre 2020 à mars 2021), EasyJet a essuyé une perte avant impôt de 701 millions de livres. Il y a un an au paravent, la compagnie à bas coûts accusait une perte de 193 millions de livres. Cette accentuation de la perte est principalement due à la crise sanitaire.

Elle est tout de même conforme à la guidance de la société qui appartient à la fourchette allant de -690 millions à -730 millions de livres sterling. Par contre, la consommation de cash laisse quelques signaux positifs en s’affichant à 39 millions de livres sterling en moyenne par semaine au T1 fiscal. Au deuxième trimestre fiscal, la consommation de cash ressort à 38 millions de livres sterling.

Ce niveau de la consommation de cash est nettement supérieur aux attentes de la société (40 millions de livres sterling).

 

Chiffre d’affaires et liquidités

Le chiffre d’affaires de la compagnie EasyJet s’est abaissé de 90% environ à 240 millions de livres sterling. Une chute qui provient de la réduction de 89,4% du nombre de passagers (4,1 millions) sur cette période. Elle s’explique également par des capacités en berne qui représentent seulement 14% du total enregistré au premier trimestre fiscal de 2019.

Par ailleurs, les liquidités de la compagnie britannique à bas coûts s’élèvent à 2,9 milliards de livres sterling environ en fin du mois de mars. Le groupe devra l’utiliser pour faire face à la crise sanitaire engendrée par la Covid-19. Le groupe aérien a fait également des prévisions pour le compte de son activité au cours du présent trimestre qui sera clôturé en fin juin.

 

Les perspectives du groupe britannique EasyJet

La compagnie britannique EasyJet ne fera tourner que 15% de ses potentialités par rapport à la même période en 2019 (troisième trimestre qui est pré-pandémique). Le groupe avait tout de même tablé sur des activités tournant à 20% de ses capacités. Il envisage augmenter ses capacités dès le mois de juin.

EasyJet désire effectuer un total de 500 millions de livres sterling comme économies au titre de l’ensemble de l’exercice fiscal. Par contre, le groupe n’est toujours pas en mesure de donner des objectifs financiers concrets pour son exercice. Il n’y arrive pas pour l’instant en raison de la limitation de la visibilité et l’incertitude ambiante.

La compagnie aérienne dispose de la potentialité nécessaire pour s’adapter le plus rapidement possible au contexte actuel dans le secteur. Ainsi, elle pourra utiliser plus de 90% de sa flotte actuelle pendant la période estivale.

Remarque : Il s’agit là du seul moyen dont dispose la compagnie britannique EasyJet pour satisfaire la demande dans le secteur.