DRONE VOLT : trésorerie renforcée malgré la crise en 2020

  •   Le 22/03/2021 à 08h05
  •   DEHOUI Lionel

DRONE VOLT est une société de construction aéronautique créée en 2011. Elle s’est spécialisée dans le domaine de l’intelligence artificielle et des drones civils professionnels. Le groupe est implanté en France, aux États-Unis, au Canada, au Danemark, en Indonésie et en Suisse. Aussi, il est membre du GICAT. Par ailleurs, l’entreprise affiche des résultats étonnants pour son exercice 2020.

DRONE VOLT : trésorerie renforcée malgré la crise en 2020

Le chiffre d’affaires de DRONE VOLT pour 2020

Les conditions imposées par la crise sanitaire n’ont pas arrangé DRONE VOLT dans ses livraisons. Néanmoins, le groupe a réussi à livrer 7 caméras intelligentes ainsi que 55 drones. Il a dû user de la digitalisation des processus pour reprendre progressivement avec ses activités de formation et de services.

Il enregistre donc un rebond de son chiffre d’affaires consolidé durant le quatrième semestre de son exercice 2020 par rapport au T3. En effet, ses activités ont connu une hausse de 28 % par rapport à leur niveau d’il y a un an et de 82 % sur le T3 2020. Au demeurant, le CA consolidé de DRONE VOLT est de 5,8 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice de l’an dernier.

 

Marge brute et excédent brut d’exploitation

La marge brute de DRONE VOLT s’inscrit dans la même tendance que son chiffre d’affaires. En effet, l’arrêt conjoncturel des activités de ses divisions (DRONE VOLT FACTORY, SERVICES & ACADEM) durant plusieurs semaines pendant la crise, a lourdement influencé sa marge. Mais le constructeur aéronautique a affiché une marge brute consolidée encourageante au quatrième trimestre. Elle retrouve ses niveaux normatifs et s’élève à 35 % du chiffre d’affaires.

En réalité, la politique de réduction des charges opérationnelles appliquée par le groupe a permis de compenser la baisse (-0,7 million d’euros) de la marge brute. Ainsi, la moitié de cette chute a été compensée grâce à un programme strict de réductions des dépenses. DRONE VOLT a également recouru temporairement aux dispositions de travail partiel pour obtenir ce résultat.

Au final, son Excédent brut d’exploitation est à -2 millions d’euros en 2020, soit une baisse limitée de 402 000 euros.

 

Des résultats affectés

DRONE VOLT a enregistré une forte régression de son résultat opérationnel, de son R.O.C et de son résultat net, à cause notamment des éléments comptables. En effet, le groupe a assisté à une hausse de ses dotations nettes de 0,7 million d’euros. Ce qui résulte de l’accélération du rythme d’amortissement des coûts de développement débloqués.

Le constructeur a vu ses amortissements exceptionnels cumuler à 0,9 million d’euros. Il a aussi valorisé à 3 millions d’euros les actions octroyées gratuitement aux ayant-droits de son ancien PDG. Seulement 0,5 million d’euros de charges y sont décaissables.

En définitive, après avoir pris en compte le crédit d’impôt (2 millions d’euros), le résultat net part du groupe ressort à -6,8 millions d’euros en 2020. En 2019, il était à -2,6 millions d’euros. Ce chiffre est de -3,4 millions d’euros à élément comparable.

 

La Trésorerie de DRONE VOLT

La société dispose de 18 millions d’euros comme fonds propres contre 8,7 millions d’euros en 2019. Sa situation financière s’élève à 6,7 millions d’euros sur les deux semestres de l’exercice 2020, soit 6 fois au-dessus du niveau de 2019. En outre, les dettes financières de DRONE VOLT sont de 4,8 millions d’euros contre 6 millions lors de l’exercice précédent.