Quel dividende verse la société Amazon ?

  •   HARMANT Adeline

Le groupe Amazon n’a encore jamais versé le moindre dividende à ses actionnaires en échange de la détention de ses actions. Dans cette page, nous vous proposons de découvrir pourquoi le groupe pourtant très largement rentable a décidé de ne pas rémunérer ses actionnaires et s’il compte le faire à l’avenir.

68% de comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent - eToro.com
Quel dividende verse la société Amazon ?
Droit image : Xabier Cid - Flickr

L’action Amazon permet-elle de percevoir un dividende ?

L’action Amazon, comme d’autres actions de grandes entreprises du secteur technologique ne verse aucun dividende à ses actionnaires et n’en a d’ailleurs jamais versé par le passé. On peut donc dire que cette action n’est pas à considérer comme une action de rendement mais plutôt comme une valeur de croissance. Elle est généralement achetée par des investisseurs qui mènent une stratégie sur le long terme et qui espèrent réaliser une plus-value future en vendant leurs titres à un prix plus élevé que celui auquel ils les ont achetés.

Amazon, qui a fait son entrée en Bourse en 1997, n’a en effet jamais reversé une partie de ses bénéfices à ses actionnaires sous forme de dividende.

 

Pourquoi Amazon ne verse pas de dividende à ses actionnaires ?

Beaucoup d’investisseurs en Bourse sont surpris d’apprendre qu’une entreprise d’envergure internationale comme Amazon ne verse pas de dividende à ses actionnaires étant donné que son introduction sur le marché boursier n’est pas récente et que ses profits sont importants. 

Afin de mieux comprendre les raisons qui poussent cette entreprise à ne pas rémunérer ses actionnaires par le biais d’un dividende, il est important de comprendre dans quelle catégorie d’entreprise cette société se classe. Toutes les entreprises cotées en Bourse n’ont en effet pas le même objectif pour les investisseurs qui s’intéressent à leur valeur.

On observe en effet que les sociétés cotées qui versent un dividende sont le plus souvent des entreprises dites matures comme des banques et sociétés financières, des entreprises de service public qui souhaitent partager leurs bénéfices avec leurs actionnaires.

Les entreprises à forte croissance comme la plupart des entreprises du secteur technologique, choisissent au contraire de ne pas verser de dividende aux détenteurs de leurs actions. L’objectif de ces entreprises comme Amazon est très clair et vise avant tout à conserver la trésorerie disponible pour investir dans leur croissance. En effet et lorsqu’une entreprise de ce type se met finalement à verser un dividende, cela signifie généralement pour les investisseurs qu’elle ne dispose plus de levier de croissance.

Le groupe Amazon a cependant déjà réalisé des rachats d’actions par le passé mais de manière relativement rare et ponctuelle. Il a toujours privilégié le réinvestissement de ses bénéfices dans des opérations stratégiques comme des acquisitions ou le développement de nouvelles activités afin de se diversifier ou gagner des parts de marché.

 

Amazon va-t-il verser un dividende dans le futur ?

De la même manière, beaucoup d’investisseurs souhaitent savoir si le groupe Amazon a prévu de verser prochainement ou dans un futur plus lointain, un dividende à ses actionnaires étant donné que les bénéfices du groupe ne cessent d’augmenter et suffisent largement à financer les investissements stratégiques.

Or, pour le moment, le groupe Amazon n’a pas pris la décision de verser un dividende à ses actionnaires en 2022 ou dans les années à venir. On ne sait donc pas encore si cette action permettra de percevoir un dividende prochainement.

Cependant, l’action Amazon enregistre encore actuellement des performances haussières avec, rappelons-le, une prise de points de plus de 26 000% en vingt ans. Beaucoup d’investisseurs espèrent donc une poursuite de cette hausse à long terme.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 68% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.