DBV Technologies : nomination d’un nouveau directeur financier

  •   Le 10/09/2020 à 14h48
  •   DEHOUI Lionel

DBV Technologies a annoncé ce mercredi 9 septembre 2020 la nomination d’un nouveau directeur financier et le départ de l’actuel directeur financier et du directeur commercial dès le début du mois d’octobre.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
DBV Technologies : nomination d’un nouveau directeur financier

Les différents remaniements au sein de la société DBV Technologies

D’ici quelques mois, DBV Technologies a prévu de faire des changements au sein de son administration. Il envisage deux sorties et une entrée. En effet, Ramzi Benamar (actuel directeur financier) ainsi que Kevin Trapp (affecté à la direction commerciale), tous deux en exercice chez DBV Technologies quitteront leurs postes respectifs. Après le départ de Ramzi Benamar, Sébastien Robitaille sera nommé à son poste. Il faut signaler que ce dernier avait occupé plusieurs postes au sein de la société biopharmaceutique DBV Technologies.

En effet, il y a cinq ans déjà que Sébastien Robitaille a rejoint DBV Technologies en tant que senior VP, contrôleur financier et directeur des systèmes d’information. Plus tard, en 2017, il a été affecté au poste de directeur de la transformation et directeur financier adjoint. Deux ans après, c’est-à-dire en 2019, il a été promu chief of staff du directeur général.

 

L’impact des changements au sein de la société DBV Technologies

Juste après l’annonce de ces différents changements, DBV Technologies a reculé de 0,87 % à 3,42 euros. Invest Securities a rappelé hier que DBV Technologies avait prévu à la fin du premier semestre de lancer un grand plan de restructuration. Un plan dont le but est notamment de diminuer les coûts et de faciliter la remise à l’échelle de la société, après l’installation du nouveau management qui a été constitué par Daniel Tassé, le directeur général de la société depuis le quatrième trimestre 2019.

Selon le broker, les départs prévus pour le 2 octobre prochain ont été annoncés dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan. Il rappelle aussi que Ramzi Benamar et Kevin Trapp ont rejoint l’entreprise après la prise de fonction de Daniel Tassé au poste de DG en 2019. C’est ce dernier qui avait apporté d’importants changements au sein du management et au sein du pôle Qualité.

 

Réunion de la société DBV Technologies et la FDA

Ce mercredi, DBV Technologies a souligné qu’il est en préparation d’une réunion avec la FDA. Cette réunion va se consacrer au débat autour de la récente décision de cette dernière.

En effet, au début du mois d’août passé, DBV Technologies a signalé que la Food and Drug Administration (FDA) a désapprouvé sa demande de licence de produit biologique en faveur de son produit phare. Il s’agit de la licence déposée auprès de l’autorité sanitaire américaine pour son meilleur produit viaskin Peanut.

Il faut rappeler que le viaskin Peanut est un patch épicutané non invasif. C’est un produit à prise unique quotidienne qui vise à traiter l’allergie à l’arachide à l’endroit des enfants de 4 à 11 ans.

DBV Technologies a reçu une lettre comportant la réponse complète de la FDA. Dans cette dernière, l’autorité de la FDA a mis en exergue ses inquiétudes relatives à l’impact de l’adhésion locale du patch sur son efficacité. De plus, elle a souligné la nécessité de modifier les patchs afin de réaliser de nouvelles études sur le facteur humain.