DASSAULT SYSTEMES : les résultats meilleurs que prévu au 1er trimestre

  •   Le 29/04/2021 à 17h58
  •   DEHOUI Lionel

L’exercice 2021 a débuté de la plus belle manière chez Dassault Systèmes. En effet, le groupe français a présenté d’excellents résultats pour le compte de son activité au premier trimestre. Ils ont nettement progressé sur cette période. Les chiffres publiés dépassent les attentes de l’entreprise et celles du marché. Fort de cette belle performance, l’éditeur de logiciels a confirmé ses objectifs financiers pour cette année.  

DASSAULT SYSTEMES : les résultats meilleurs que prévu au 1er trimestre

Bilan de l’activité au premier trimestre

L’activité du groupe français Dassault Systèmes au titre du premier trimestre de l’exercice 2021 s’est bien déroulée. Sur cette période, l’éditeur de logiciels a réalisé un bénéfice par action (BNPA) aux normes IFRS estimé à 0,66 euro. Il fait état d’une hausse de 54 %. De son côté, le BNPA non-IFRS s’établit à 1,14 euro sur le trimestre. Il est en croissance de 20 % et dépasse légèrement les attentes des analystes qui tablaient sur 1,03 euro.

À taux de change constants, cette hausse ressort à 28 %. Sur la période de janvier à mars, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 1,17 milliard d’euros en données non-IFRS. À taux de change constants comme en données organiques, ce CA fait état d’une progression de 8 %. Aussi, il est légèrement supérieur aux prévisions du marché qui visait 1,16 milliard d’euros.

Pour sa part, la marge opérationnelle IFRS s’est établie à 19,7 % au T1-2021. Elle est en hausse de 6,3 points. En non-IFRS, la marge s’est établie à 33,9 %, en croissance de 4,7 points sur la période d’un an. Par ailleurs, sur le trimestre, le flux de trésorerie opérationnelle a augmenté de 40 % à 642 millions d’euros.

 

Chiffre d’affaires des différentes activités

Au 1er trimestre 2021, le chiffre d’affaires logiciel IFRS a connu une progression de 5 % pour s’établir à 1,0678 milliard. À taux de change constants, la hausse ressort à 11 %.

De son côté, le chiffre d’affaires logiciel non-IFRS de l’Innovation des petites et moyennes entreprises a grimpé de 20 %. Celui des Sciences de la vie a progressé de 16 %. Dans le même temps, celui de l’Innovation industrielle a haussé de 4 %. Par ailleurs, Dassault Systèmes a également signalé la croissance de 25 % du CA licences et autres ventes de logiciels non-IFRS.

Cette hausse est notamment portée par la forte dynamique de l’activité dans les continents tels que l’Asie (en particulier la Chine), l’Amérique du Nord et l’Europe du Nord.

 

Confirmation des perspectives financières pour 2021

Lors de la présentation de ses résultats trimestriels au titre du premier trimestre de l’exercice actuel, Dassault Systèmes a également confirmé ses objectifs financiers non-IFRS pour 2021. Pour cette année, le groupe vise une plus forte hausse du BNPA comprise entre 17 % et 18 % à taux de change constants. Il devrait donc ressortir dans la fourchette de 4,24 euros à 4,28 euros.

Aussi, sur l’exercice en cours, l’entreprise prévoit d’atteindre une progression du chiffre d’affaires qui se situerait entre 9 % et 10 %.