Daimler : en baisse, un analyste revoit sa recommandation

  •   Le 25/07/2020 à 13h26
  •   DEHOUI Lionel

Tout était au rendez-vous ce vendredi 24 juillet 2020. D’un côté, les tensions entre les deux premières puissances économiques mondiales continuent leur bras de fer. D’un autre côté, ce sont les entreprises qui continuent de faire le point de leur performance au cours des six premiers mois. Ce décor est entrecoupé par des notes venant des bureaux d’analyses économiques qui donnent des recommandations après des analyses données.

Trader l'action Daimler !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Daimler : en baisse, un analyste revoit sa recommandation
Droit image : Michael Andersen

La situation de Daimler ce vendredi

Il n’est pas possible de relater les chiffres importants de cette fin de semaine sans évoquer la situation du groupe Daimler. En effet, ce dernier a effectué une baisse de 1 % ce vendredi 24 juillet 2020 au moment où l’analyste Oddo revoit sa recommandation. De même, le bureau d’analyse a aussi revu à la hausse son objectif de cours. Au fait, il estime que la guidance et la dernière publication permettent d’éviter le scénario du pire.

Selon le commentaire du broker, la publication finale a donné la confirmation de la bonne impression initiale sur la partie résultats (mix, Chine surtout). Elle a aussi confirmé cette positive impression sur la partie FCF qui reste tout de même assez tirée par le BFR comme Oddo le prévoyait. L’heureuse surprise est surtout venue des éléments de guidance fournis par le management en vue de l’intégralité de l’année.

 

Oddo modifie sa recommandation

Selon l’analyse d’Oddo, la surprise venant des éléments de guidance donne ainsi la confirmation d’une plus forte résilience. Elle confirme en même temps qu’il y a un momentum amélioré plus que les attentes. C’est surtout l’une des raisons qui ont amené le bureau à modifier sa recommandation.

Oddo BHF quitte ainsi la valeur « Alléger » à « Neutre » et passe à une cible de 40 euros après les 35 euros. Par contre, la veille (soit le jeudi), le titre avait gagné 6 % grâce à ses perspectives communiquées à l’occasion de la publication de ses résultats.

 

Les résultats du T2 de Daimler

En effet, le groupe Daimler a affirmé qu’il voyait les premiers signaux d’une reprise à travers la forte demande de modèles haut de gamme. Il en est ainsi pour les véhicules électriques. Le constructeur automobile de la Bourse de Francfort a remarqué ces signaux surtout au niveau de son unité Mercedes-Benz. C’est ce qui a propulsé ses actions en hausse de 6 % à la Bourse de Francfort. Mais Daimler a connu aussi des chutes.

Pour s’en apercevoir, il suffit de s’informer sur sa perte d’exploitation au deuxième trimestre. Elle est de 708 millions d’euros contre un bénéfice de plus de 2,5 milliards d’euros sur la même période l’an dernier. En plus, Daimler est en baisse de 34 % sur les ventes unitaires totales, soit à 541 800 voitures particuliers et véhicules utilitaires. Il réalise par conséquent un chiffre d’affaires tout aussi en baisse sur le même trimestre (-29 % à 30,2 milliards d’euros).

Remarque : Toutefois, Daimler table sur un bénéfice d’exploitation (EBIT) positif pour l’ensemble de l’année 2020 même s’il sera en dessous de celui de 2019.