Crédit Agricole SA : un dividende généreux en vue et des résultats en baisse

  •   Le 15/02/2021 à 12h21
  •   DEHOUI Lionel

Ce jeudi 11 février 2021, Crédit Agricole SA a rendu public son bénéfice trimestriel qui a connu une forte baisse. La société compte proposer un dividende qui sera le reflet d’un rendement de près de 8%, puisqu’elle s’appuie sur une solvabilité assez solide. Voici les détails à retenir.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Crédit Agricole SA : un dividende généreux en vue et des résultats en baisse
Droit image : CA SAfr

Quelques chiffres sur le dernier trimestre 2020

Dans son fonctionnement, Crédit Agricole a effectué durant la période allant d’octobre à décembre 2020, un bénéfice net part en recul par rapport au chiffre de l’exercice 2019. En effet, sur cette période, le bénéfice net part est de 124 millions d’euros, soit en recul de 92,6%, comparativement au T4 de 2019. Ce chiffre prend en compte certains éléments exceptionnels qui s’élèvent à 851 millions au total.

Cependant, le bénéfice du T4 est de 975 millions d’euros en dehors d’éléments exceptionnels, soit une baisse de 26%. Quant au PNB (Produit Net Bancaire) trimestriel, il a connu une progression de 2,6% à 5,251 milliards d’euros. Notons que le coût du risque de crédit est en hausse de 58,5% à 538 millions d’euros. Sur l’ensemble de l’exercice 2020, le groupe bancaire français a enregistré un bénéfice net de 2,692 milliards d’euros, soit en baisse de 44,4%.

Information : le PNB pour l’exercice 2020 est de 20,5 milliards (+1,7%) alors que le coût du risque est de 2,6 milliards. Ce dernier fait 2,1 fois son niveau de 2019.

 

Le dividende prévu par CASA

Crédit Agricole SA ou « CASA » reste confiant concernant son ratio de solvabilité « Common Equity Tier 1 » (CET1). Ce dernier est de 13,1%, fin décembre, et reste supérieur plus de 5 fois aux exigences en règles. Par conséquent, CASA compte verser un dividende par action de 0,80 euro. Ce qui correspond ainsi aux deux tiers du bénéfice net par action sous-jacent de l’exercice 2020. Toutefois, la politique traditionnelle de Crédit Agricole SA le plafonne à 50%.

D’un autre côté, et surtout dans le but de ne pas paraître en désaccord avec les exigences de la BCE (Banque Centrale Européenne), cette distribution généreuse de dividende vise un objectif. D’abord, elle est assortie d’une option de paiement en action à laquelle la SAS, « La Boétie » a pris un engagement de souscrire. Cette dernière y détient le contrôle de 55% du capital. Ensuite, cette même distribution généreuse vise à compenser l’absence de dividende dont le paiement a été fait pour 2019.

 

 

CASA prévoit un programme de rachat

Le groupe bancaire Crédit Agricole a supposé que les fonds communs de placement des salariés feront le choix d’un paiement en action. Il suppose qu’il en sera de même pour des minoritaires.

De ce fait, il envisage un programme de rachat d’actions capable d’aller jusqu’à 5% du capital dont la mise en œuvre se fera en deux phases. La première aura lieu tout juste après le détachement du dividende alors que la seconde se fera au 4e trimestre. C’est ainsi que la société bancaire pense mettre un terme à l’impact de l’opération sur l’actif net tangible par action. Enfin, le groupe a réaffirmé sa confiance dans l’issue de son offre d’achat au sujet de la banque italienne Credito Valtellinese (Creval).